Future

Dénomination anglaise de « contrat à terme » (dérivé). Il s’agit d’une convention négociable passée entre deux parties en vue d’acquérir ou de vendre une valeur sous-jacente à un moment futur prédéfini moyennant le paiement d’un prix convenu également. L’acquéreur et le vendeur contractent tous deux une obligation, contrairement aux options, où seul l’émetteur contracte une obligation. La durée et le volume contractuel sont standardisés, ce qui rend la négociation en Bourse possible.

Cette standardisation permet le règlement, le clearing et la garantie par le biais d’une organisation de clearing. Les acheteurs et les vendeurs n’ont pas de lien bilatéral direct, mais occupent en fait une position où l’organisation de clearing fait office de contrepartie. Les gains et les pertes sont comptabilisés quotidiennement. 

Apprenez-en plus sur le fonctionnement et les risques des futures grâce à notre brochure d’information.