Obligation subordonée

Les obligations de l’entreprise ou de l’institution ayant émis l’obligation sont, en vertu de l’obligation subordonnée, et principalement en cas de faillite, subordonnées à toutes les autres dettes (sauf si celles-ci sont elles-mêmes subordonnées). Les obligations subordonnées présentent dès lors un risque légèrement plus élevé que les obligations ordinaires, et offrent donc un rendement supérieur.