Toute l'importance d'une bonne diversification

Vous préférez la simplicité et n’investir que dans une seule action ? Si nous pouvons comprendre votre raisonnement, ce n’est peut-être pas la meilleure approche qui soit. Rappelez-vous qu’il ne faut jamais mettre tous ses œufs dans un même panier ! 
Mais comment faire, alors ?

La solution: répartir les risques

Facile : il vous suffit d’investir votre capital dans plusieurs titres. Ainsi, vous ne dépendrez plus du rendement d’un seul et unique titre, au contraire : votre rendement moyen sera obtenu au départ de plusieurs titres. Logique, pas vrai ? Pourtant, on observe chaque jour des exemples contraires : un portefeuille composé par ex. d’actions de 3 banques américaines différentes. Une stratégie qui pourrait mal tourner :

  • Le capital a beau être réparti, l'investissement se concentre sur un seul et même secteur. Imaginez que le secteur bancaire américain soit touché de plein fouet ; les actions bancaires baisseront illico, donc également les 3 que l’on retrouve dans le portefeuille. Répartir ses investissements entre plusieurs secteurs a donc toute son utilité.
  • Une crise aux États-Unis peut avoir des conséquences négatives pour l’économie locale, qui nuiront également au cours des actions. Avec toutes les conséquences à la clé pour votre portefeuille. Mieux vaut donc opter pour une répartition régionale lorsque vous vous constituez un portefeuille.

Conseil: les 2 formes de diversification sont importantes, mais si vous ne devez en choisir qu’une, préférez une diversification par secteur. Lorsqu’un secteur connaît une période difficile, un autre pourrait très bien se révéler florissant pour la même raison. De plus, beaucoup d’entreprises opèrent à l’échelle internationale et dépendent donc indirectement de l’activité mondiale.

Attention : il ne s’agit pas non plus de diversifier pour le plaisir de diversifier. Une répartition comprenant entre 10 et 20 titres est plus que suffisante. Y ajouter encore des titres n’aura qu’un faible impact sur la répartition de votre risque.

Faut-il absolument disposer d'un capital important pour pouvoir diversifier ?

Non. Vous pouvez vous-même déterminer quel budget vous souhaitez répartir entre différents titres. N’oubliez toutefois pas de tenir compte des frais de transaction. Si vous souhaitez investir des montants trop faibles, vos frais de transaction pourraient peser lourd sur votre rendement. En effet, vous payez par transaction et donc par achat. Il est plus intéressant d’opter pour des produits déjà diversifiés. Vous répartirez le risque en un seul achat, par ex. dans un fonds ou un ETF.

Vous pouvez bien sûr diversifier votre portefeuille en y ajoutant différents ETF et fonds. Différentes classes d’actifs telles que les actions et obligations vous offriront encore une diversification supplémentaire.

Et maintenant ?

Et votre portefeuille à VOUS ? Est-il bien diversifié ? Devenez gratuitement client chez Binck et testez votre stratégie grâce au portefeuille virtuel. Ou continuez à consulter notre Binck Académie et découvrez l'utilité et le plaisir d'investir. 

Des questions? Posez-les à notre service clients, ouvert 6/7.

Nous contacter Ouvrir un compte

AVERTISSEMENT
Cet article ne constitue ni un conseil d’investissement ni une invitation à effectuer certains placements dans le chef de BinckBank.

Avant d’effectuer un investissement, Binck contrôle si celui-ci vous convient sur la base de ce qu’elle sait de vos connaissances et de votre expérience relatives au produit de placement concerné. Binck vous avertira toujours s’il s’avère que vous ne disposez pas de connaissances et d’une expérience suffisantes ou si Binck n’a pas pu les évaluer.

Tout investissement comporte des risques. De manière générale, un investissement offrant une perspective de rendement élevé comporte des risques élevés.

Nos services s’accompagnent de frais et de charges que vous pouvez consulter dans la Liste des tarifs.

Vous trouverez toutes les informations utiles et prescrites par la loi dans le Centre Documents.