Comment établir un plan d'investissement ?
(partie 2)

débutant

Alea jacta est ! Vous savez pourquoi vous souhaitez investir votre capital et vous avez décidé du délai. Vous avez également une idée du rendement escompté. Et maintenant, que faire ? Isabelle de Laminne, journaliste financière , détaille pour vous les 3 prochaines étapes.

Suivez les étapes détaillées dans cette vidéo et mettez-vous au travail.

Le cadre étant fixé, il est temps à présent de lui donner un contenu pratique.

3. Serez-vous un investisseur plutôt actif ou passif ?

Chaque mois ? Ou même chaque jour ? Combien de temps voulez-vous consacrer à vos investissements et quelle est la portée de votre horizon ? Une autre question est de savoir si vous vous montrerez actif ou non. Votre horizon d’investissement joue ici aussi, à nouveau, un rôle capital. Si vous privilégiez le long terme, une analyse fondamentale (AF) peut vous offrir de nombreux enseignements – elle vous aidera à décider quoi acheter. Si vous avez choisi une (plus) brève échéance, l'analyse technique (AT) sera votre principale source d’information – elle s’intéresse au moment auquel acheter ou vendre. La meilleure façon reste bien sûr de combiner analyse fondamentale ET technique durant vos préparatifs. Vous obtenez ainsi des possibilités d’investissement optimales.

“Veillez à sélectionner plusieurs instruments d’investissement dans votre portefeuille. Vous répartissez ainsi les risques et augmentez vos chances de rendement.”

Isabelle de Laminne, journaliste financière

4. Quels sont vos critères d’achat ou de vente ?

Les choses sont désormais plus concrètes. Selon votre source (AT ou AF), vous pouvez opter pour des critères exprimés en pourcentages, par ex. “j’achète lorsque le rendement (dividendes) atteint tel pourcentage” ou “je vends dès que le rapport cours/bénéfice atteint cette valeur”. Mais vous pouvez tout aussi bien opter pour des critères liés au temps, par ex. lorsqu’un outil financier atteint dans un graphique une limite inférieure ou supérieure (que vous vous êtes fixée).

5. Quels instruments de placement privilégierez-vous ?

Vous avez le choix : actions, obligations, trackers (ETF), fonds d'investissement, produits à effet de levier, … De bonnes connaissances quant au fonctionnement, aux risques potentiels et aux possibilités de rendement de chacun de ces produits sont indispensables pour prendre une décision mûrement réfléchie.

Conseil: Pour atteindre vos objectif et horizon de placement, une combinaison de produits financiers s’avère quasi indispensable. Vous répartissez ainsi les risques et le rendement au sein de votre portefeuille.

 

Vergroot uw kennis, verhoog uw rendement

Avec la Binck Académie, apprenez à prendre des décisions capitales pour votre capital.

Inscrivez-vous à nos webinars