Quel retour sur ses investissements ?

Analysez votre rendement à l'aide de ces conseils pratiques

Télécharger le guide

Quel rendement puis-je attendre de mes investissements ? Entrepreneur, comment puis-je investir de manière fiscalement avantageuse ? Tout (futur) investisseur se pose des questions. Vous y trouverez la réponse ci-dessous. Vous tirerez ainsi un rendement maximal de votre patrimoine et pourrez faire fructifier vos économies au mieux.



Vous souhaitez également analyser votre rendement ? Téléchargez le guide complet en PDF.

De combien d’argent avez-vous besoin
pour pouvoir arrêter de travailler plus tôt ?

Un million pour une pension à l’abri de toute préoccupation financière

rendementen-hero-1

C’est le grand rêve de nombreux Belges : accumuler un capital suffisant pour arrêter de travailler plus tôt et profiter de la vie à l’abri de toute préoccupation financière. Mais cela exige un gros effort, que tout le monde ne pourra pas supporter avec de simples produits d’épargne. Comment procéder dans ces conditions ?

En mettant 1100 € par mois de côté à partir de votre 25e anniversaire, vous disposerez de l’équivalent d’un million d’euros aujourd’hui à votre 65e anniversaire. Si l’âge et le montant ne sont pas un problème pour vous, le rendement réel l’est peut-être (= ce qui reste après inflation) : il doit atteindre 3% par an.

Ce n’est pas un secret : la pension légale de nombreux Belges sera nettement inférieure à leur dernier salaire mensuel. L’OCDE, l’organisation des pays industrialisés, a calculé récemment que les Belges nés en 1956 – qui prennent donc à peu près maintenant leur retraite – retombaient à 53% de leur salaire mensuel brut.

De combien avez-vous besoin pour arrêter de travailler plus tôt ? Un calcul de votre capital retraite


Imaginez la situation suivante : votre pension légale se montera à 1.200 € par mois, alors que vous estimez vos dépenses mensuelles à 2.500 €. Vous devrez donc apporter 1.300 € supplémentaires chaque mois (soit 15.600 € par an = 12 x 1.300 €) à partir de votre départ à la retraite. Pour calculer un capital retraite nécessaire suffisamment large, nous tablons sur le fait que vous vivrez jusqu’à 100 ans.

Si vous prenez votre retraite à 67 ans, il vous restera donc 33 ans à vivre. Un capital retraite de 514.800 € (33 x 15.600 €) doit donc être suffisant, même si cet exercice ne tient pas compte de l’inflation sur une période de 33 ans.

Si vous pouvez compter sur une pension complémentaire de 130.000 € via vos anciens employeurs et vous y ajoutez 55.000 € d’épargne pension fiscalement avantageuse, il reste un capital de 329.800 € à constituer.

Sur une période (arbitraire) de 40 ans et moyennant un rendement réel moyen annuel de 3%, vous devez donc affecter un montant supplémentaire de quelque 360 € par mois à la constitution de votre patrimoine. Un montant qui va bien entendu augmenter si vous n’avez plus 40 ans devant vous.

Avec des produits d’épargne ordinaire, il est illusoire, pour la plupart des Belges, de vouloir constituer un tel capital – le rendement réel est actuellement négatif. Dommage, car :


  • Après votre pension, vous voudrez conserver le même train de vie que pendant votre carrière professionnelle – mais vous devez vous passer des avantages financés par l’employeur (voiture de société, chèque-repas, etc.).
  • Après votre retraite, vous aurez davantage de temps pour des petites excursions ou de longs voyages, et vous voudrez sans doute prévoir un budget pour vos petits-enfants.
  • Les frais médicaux vont également augmenter, et vous pourriez également avoir besoin de capitaux pour financer un séjour en maison de retraite ou en institution de soins.

Qu’est-il possible de faire entre-temps pour pouvoir malgré tout arrêter de travailler plus tôt?

Exploiter les quatre piliers des pensions


    1. Il s’agit donc de combler l’écart de pension (c’est-à-dire la différence entre la pension légale et le dernier salaire mensuel). Commencez par exploiter (dès maintenant) les quatre piliers des pensions : la pension légale n’est que le premier.

    2. Car de nombreux travailleurs reçoivent également une pension complémentaire de leur employeur (sous la forme d’une assurance de groupe ou d’un fonds de pension). Les indépendants peuvent constituer une pension complémentaire via l’épargne pension complémentaire libre (PLCI) ou un engagement individuel de pension (EIP). Ces régimes constituent le deuxième pilier des pensions.

    3. Le troisième pilier se compose de l’épargne pension ou de l’épargne à long terme dont les cotisations sont fiscalement déductibles.

    4. Vous devrez combler le reste de l’écart de pension par l’épargne et l’investissement personnels. C’est le quatrième pilier des pensions. C’est possible via un large éventail de produits : comptes d’épargne, comptes à terme, bons de caisse, assurance épargne (branche 21), assurance investissement (branche 23), fonds d’investissement, actions, immobilier, etc.

pijlers-persioen-fr

Source: Wikifin

Établissez dès maintenant un plan pour combler l’écart de pension


Arrêter de travailler et vivre une retraite à l’abri de tout souci n’est pas chose facile. Une fin de carrière anticipée a inévitablement un impact négatif sur votre pension légale. Quelques conseils :

  • Ayez un plan : il vaut la peine d’anticiper et d’établir un plan clair fondé sur votre situation financière et vos objectifs. Analysez vos options (lié à la recherche de rendement pour votre argent) pour exécuter votre plan.
  • N’hésitez pas à revoir régulièrement votre plan de retraite. Si le rendement est supérieur à vos objectifs, il sera possible de réduire le montant que vous épargnez chaque mois. Mais il pourrait également être nécessaire d’intensifier vos efforts si le rendement est plus faible que prévu.
  • Flexi-jobs : vous pouvez choisir d’arrondir vos fins de mois pendant votre carrière ou même votre retraite. Vous augmenterez vos revenus et ne devrez plus consentir autant d’efforts pour vivre une retraite sans souci. Le système des flexi-jobs constitue une alternative attrayante.

La situation est évidemment différente pour chacun, mais mieux vous êtes informé, mieux vous pourrez préparer votre « après ».
Quand faire appel à des services de gestion de portefeuille. Lisez l'article

DISCLAIMER

Cette page a été rédigée à partir d’informations publiquement disponibles et uniquement à des fins d’information. Il ne s’agit ni de conseils fiscaux, ni de conseils de planification financière. Vous trouverez de plus amples informations ce propos en bas de cette page.

À la recherche de rendement pour vos économies

Une petite analyse du rendement et du risque de l’épargne et de l’investissement

rendementen-hero-2

En raison du niveau historiquement bas des taux, les comptes d’épargne ne vous rapportent presque plus rien. Leur rendement moyen est retombé de 1,1% sur base annuelle. Si vous voulez faire fructifier votre capital, vous devez trouver des alternatives, comme l’investissement. Les rendements potentiels que vous pouvez obtenir en Bourse sont plusieurs fois plus élevés. Attirant, mais pas sans risque.

Pourquoi combiner épargne et investissement pour un rendement optimal ?

Votre compte d’épargne n’a rapporté que 1,1% par an en moyenne ces dix dernières années. Un investissement dans les actions mondiales affiche un rendement moyen de 11% sur la même période. Certes, les performances du passé ne sont jamais une garantie pour l’avenir. Mais elles sont illustratives des opportunités qu’offre la Bourse. Pourtant, il reste nécessaire de conserver une réserve d’épargne afin de pouvoir supporter les contretemps financiers.

La vie est pleine de surprises, comme des frais inattendus pour votre habitation ou votre voiture. Une réserve d’épargne peut vous préparer à les affronter. Le montant que vous devez conserver en réserve dépendra de votre situation personnelle. On considère généralement que trois à six mois de salaire net suffisent.

Vous pouvez ensuite investir les économies qui vous restent. Actuellement, le taux proposé sur les produits d’épargne est nettement inférieur à l’inflation. De ce fait, votre épargne perd du pouvoir d’achat année après année. Vous pourrez sans doute dépasser l’inflation avec le rendement que vous tirez de vos investissements.

N’oubliez pas que ce sont les investissements qui génèrent les meilleurs rendements à long terme. Plus vous commencez tôt à investir, plus votre rendement potentiel est élevé. Vous devrez cependant éviter les erreurs de débutants typiques et conserver une vision claire des frais les erreurs de débutants typiques et conserver une vision claire des frais.

rendementen-extravisual-2

Risque ou rendement ?

Malheureusement, il est impossible d’investir sans prendre des risques. La Bourse offre un rendement potentiel plus élevé, mais pas de garantie de capital, et vous pouvez donc perdre de l’argent si les marchés sont orientés à la baisse. De plus, les cours de Bourse se caractérisent souvent par une évolution capricieuse et imprévisible. Avec un horizon d’investissement de plusieurs années, vous ne devrez cependant pas vous émouvoir des fluctuations à court terme. Il est essentiel de garder ce principe à l’esprit. Surtout pour les débutants qui investissent pour la première fois.

Dans la mesure où le risque et le rendement potentiel de vos investissements vont généralement de pair, il est crucial d’établir un plan d’investissement solide. Ce plan d’investissement tiendra notamment compte de votre horizon d’investissement, de vos objectifs de rendement et de votre goût pour le risque. Ces éléments vous permettront de définir votre profil personnel. Grâce à votre profil, vous pourrez déterminer les investissements qui vous conviennent.

Veillez également à diversifier suffisamment votre portefeuille. En répartissant vos économies sur plusieurs catégories d’actifs, entreprises, secteurs et régions, vous réduirez le risque et augmenterez vos chances d’obtenir un rendement attrayant. Les fonds d’investissement vous permettent par exemple d’investir très aisément dans plusieurs titres simultanément. De plus, vous pouvez faire appel à des formules spécifiques avec surveillance de planchers ou protection partielle du capital.

Un conseil pour les investisseurs débutants
L’étalement des investissements dans le temps favorisera également votre rendement. N’investissez pas toutes vos économies en une fois, mais petit à petit. De cette manière, vous ne devrez pas débourser un montant important en une fois et une erreur de timing n’aura qu’un impact limité sur votre rendement. De plus, vous vous protégez des décisions dictées par les émotions.

Curieux de savoir votre profil d'investisseur ?


Découvrez en 5 questions quel type d’investisseur sommeille en vous et lancez-vous !

DISCLAIMER

Cet article ne constitue pas un conseil d’investissement individuel ou une recommandation personnelle de la part de BinckBank. Tout investissement comporte des risques et votre investissement peut perdre de sa valeur. Vous trouverez de plus amples informations à ce propos en bas de cette page.

10 erreurs à éviter en matière d’investissement

Ne tombez pas dans les pièges de la Bourse

rendementen-hero-3

En investissant vos économies, vous recherchez un surcroît de rendement. Mais investir en Bourse sans préparation comporte des risques. Or force est de constater que les investisseurs commettent souvent les mêmes erreurs. 10 pièges classiques à éviter.

1. L’erreur la plus grave : ne pas diversifier suffisamment ses investissements

Diversifiez suffisamment vos investissements entre différentes catégories d’actifs : actions, obligations et liquidités. Et dans ces catégories, diversifiez à nouveau ces investissements sur plusieurs régions, secteurs et entreprises. Une bonne diversification vous permet de réduire le risque de votre portefeuille. Cela reste l’une des premières leçons à apprendre quand on commence à investir.

2. Négliger les risques

Quand vous achetez des actions ou des fonds, vous devez tenir compte du fait que vous pouvez perdre (une partie du) le capital investi. Tout investisseur doit être conscient des risques que comporte la Bourse.

Par conséquent, n’investissez en Bourse que l’argent dont vous pouvez réellement vous passer. Gardez de toute manière des économies sous la main pour des situations inattendues.

rendementen-extravisual-3

3. Ne pas s’informer

Tout investisseur doit s’informer des produits dans lesquels il investit. Souvent, les investisseurs se laissent guider aveuglément par les conseils de « spécialistes ». Mais ne l’oubliez jamais : la connaissance, c’est le pouvoir. Il est crucial de savoir précisément et de comprendre dans quoi vous investissez. Ne placez pas une confiance aveugle dans les explications que donnent des experts en investissement. Préparez soigneusement toute décision d’investissement.

Vous n’avez pas nécessairement besoin d’accumuler énormément de connaissances, tout dépend du type d’investissement que vous choisissez.
Comparer les différentes formes d’investissement. Lisez l'article.

4. Rester dans le passé

N’attachez pas trop d’importance aux performances du passé pour déterminer comment vous allez investir. Ces résultats constituent souvent une bonne indication de la qualité de l’investissement envisagé, mais il n’offre aucune garantie pour l’avenir. .

5.-Kosten-negeren

5. Ignorer les frais

Il est primordial de ne pas ignorer les frais financiers et de garder une vision claire de ce que vous coûtent vos investissements – lien vers Investir, combien ça coûte ? Si vous opérez des transactions fréquentes, vous multipliez les frais et ceux-ci vont peser sur votre rendement. Un bon investissement peut ainsi se transformer en erreur. L’exemple suivant vous donne une idée de l’influence des frais sur le rendement d’un investissement. Nous prenons pour hypothèse que vous investissez 100.000 €, et revendez votre investissement après dix ans.

  Situation 1 Situation 2 Situation 3 Situation 4 
Rendement brut annuel 7%  7%  7%  7%
Frais annuels 0%  1%  2%  3%
Rendement net annuel 7%  6%  5%  4%
Montant Final € 196.715,14  € 179.084,77 € 162.889,46 € 148.024,43

6. Rechercher le timing parfait

Vous attendez toujours le moment idéal pour acheter ou vendre en Bourse ? Acheter au plus bas et vendre au plus haut est bien entendu l’essence d’un investissement réussi, mais cela ne doit pas devenir une obsession. Dans la pratique, il est impossible de déterminer ce moment idéal : la Bourse est trop imprévisible pour y parvenir. Si vous concentrez trop sur le timing, vous manquerez des opportunités.

Zoeken naar de perfecte timing (Cash Cow Couple)

7. Laisser les émissions prendre le dessus

Cupidité, euphorie et paniques sont mauvaises conseillères en Bourse. Elles sont souvent à l’origine des décisions hâtives, alors que vous devez suivre un objectif de long terme. Veillez donc à ce que vos émotions et illusions ne l’emportent pas sur votre bon sens.

8. Suivre le troupeau

Il est rassurant de prendre des décisions d’achat et de vente qui correspondent à la conviction générale de la Bourse ? Vous pouvez parfois penser qu’il faut acheter telle action parce que tout le monde en achète, ou vendre parce que la Bourse est en train de baisser. Avec un tel esprit grégaire, vous risquez cependant de courir derrière les faits et de commettre des erreurs. Don’t believe the hype.

Wees realistisch (GLC Asset Management Group)

9. Cultiver des attentes irréalistes

Si c’est trop beau pour être vrai, ce n’est sans doute pas vrai. Pensez par exemple aux promesses de rendements énormes. Ne créez pas d’attentes irréalistes. En laissant de côté les discours trompeurs d’investisseurs, vous éviterez de nombreuses frustrations. De plus, tout extra est bon à prendre.

10. Manquer de patience

N’évaluez pas votre portefeuille sur une période trop limitée. À court terme, la Bourse est influencée par les émotions, alors qu’à long terme, elle est portée par des facteurs fondamentaux. Fixez toujours un horizon d’investissement de plusieurs années. Naturellement, vous devrez être à même de vous passer de votre argent pendant cette période.

Quand investir soi-même en ligne ?


Découvrez tout ce que vous devez savoir pour commencer à investir.

DISCLAIMER

Tout investissement comporte des risques, et votre investissement peut perdre de la valeur. Vous trouverez en plus amples informations en bas de cette page.

Est-il possible de concilier rendement et sécurité ?

Malheureusement, rendement et sécurité sont souvent inversement proportionnels en matière d’investissement

Si vous investissez, vous devez tenir compte des risques inhérents à la Bourse. Heureusement, il est possible de réduire la vulnérabilité de votre portefeuille et d’investir ainsi de manière plus sûre. Diversifier ses placements et opter pour les instruments financiers adéquats sont les meilleures manières d’investir. Le principal est de déterminer les placements qui sont suffisamment sûrs à vos yeux.

Le panel d’instruments financiers accroît la sécurité de l’investissement

Les produits financiers qui conviennent à votre portefeuille dépendront du rendement visé et des risques que vous voulez ou pouvez prendre. Sachez que chaque produit se caractérise par son propre rendement potentiel, mais aussi ses propres risques.

C’est pourquoi il est préférable de laisser de côté les placements que vous ne comprenez pas si vous voulez investir en toute sécurité. Car moins vous vous y connaissez quand vous investissez en Bourse, plus il vous sera difficile d’estimer avec précision l’impact que peuvent avoir vos décisions d’investissement. Ce serait comme acheter une voiture ou une maison que vous n’auriez jamais vue auparavant.

rendementen-hero-4

Identifier les risques

En connaissant à l’avance les risques liés à vos investissements, vous aurez une bien meilleure idée de vos rendements et de vos pertes potentielles. Vous évitez ainsi les frustrations a posteriori.

Savez-vous d’ailleurs que la perception du risque d’un être humain est généralement asymétrique ? La déception que vous éprouvez face à une perte de 10% est souvent beaucoup plus vive que le bonheur que vous procure un gain de 10%. Mais si vous avez identifié les risques à l’avance, vous serez moins affecté par une éventuelle déception financière et vous pourrez déterminer à l’avance les investissements qui sont suffisamment sûrs à vos yeux :

  • Votre compte d’épargne est en principe dénué de risques, mais le rendement est également chiche.
  • Les obligations publiques et d’entreprises fluctuent un peu plus, mais leur rendement potentiel s’inscrit dans la lignée de celui des comptes d’épargne.
  • Les actions individuelles sont plus risquées, mais ont un rendement potentiel plus élevé.
  • Vous pouvez également exploiter l’effet de levier des options et des futures si vous possédez l’expérience nécessaire, mais ces produits sont beaucoup trop dangereux pour l’investisseur débutant.

Curieux de connaître les avantages et inconvénients des différentes formes d’investissement ?
Lisez l'article.

La diversification, un filet de sécurité

Une bonne diversification de vos investissements réduit le risque de votre portefeuille. Les éventuelles contre-performances de certains titres seront alors compensées par les gains dégagés par d’autres investissements. Tenez cependant compte des frais : ils peuvent augmenter rapidement si vous multipliez les transactions sur actions et autres titres, et ainsi éroder votre rendement. Informez-vous à l’avance sur ses frais, et comparez plusieurs banques et courtiers.

Les fonds sont des produits pratiques qui permettent, pour des coûts réduits, d’investir de manière relativement diversifiée en actions et en obligations de différents secteurs et régions, en or, en immobilier, etc. Mais les frais qui vous seront facturés varient selon la banque ou le courtier. À nouveau, il est primordial de comparer pour obtenir un rendement optimal. Une plate-forme boursière neutre vous laissera le choix parmi des produits de plusieurs maisons de fonds.

Sachez aussi que vous pouvez investir dans des trackers. Ce sont des fonds cotés en Bourse qui suivent l’évolution d’un marché spécifique. Ils présentent une structure de coûts attrayante mais ne font pas l’objet d’une gestion active. C’est le cas en revanche des fonds d’investissement classiques, mais les frais de gestion sont plus élevés.

rendementen-extravisual-4

Il est impossible d’investir sans risque

Quand vous investissez en Bourse, vous devez tenir compte des risques. L’investissement totalement sûr n’existe pas. Surtout si vous recherchez un rendement élevé. La perte est toujours possible. La clé du succès consiste à opter pour des investissements suffisamment sûrs à vos yeux. Ne vous laissez pas tourner la tête par vos amis ou parents. Ils ont peut-être un plus grand goût du risque, ou ne disposent pas d’un plan solide, comme vous.

Eviter les frais excessifs sur vos investissements ?


Si vous voulez obtenir un bon rendement, les frais sont un élément très important à prendre en compte.

DISCLAIMER

Cet article ne constitue pas un conseil d’investissement individuel ou une augmentation personnelle de la part de BinckBank. Vous trouverez de plus amples informations en bas de cette page.

Pourquoi la Gestion d’Actifs peut
vous apporter un meilleur rendement

Moins d’efforts pour des résultats potentiellement meilleurs

rendementen-hero-5

Il faut du temps, des connaissances et souvent de l’expérience pour se constituer un portefeuille d’investissements performant. Mais un gestionnaire de portefeuille peut le faire pour vous, et vous aider à obtenir un bon rendement. Aujourd’hui, il n’est pas nécessaire de disposer d’un patrimoine important pour bénéficier des services de tels experts. La nouvelle génération d’acteurs en ligne met cette formule à la portée de tous les investisseurs, y compris sur le plan financier.

Accroître le rendement

Si vous voulez faire fructifier vos économies, des instruments boursiers peuvent vous apporter un rendement plus élevé. Mais un investissement boursier souvent plus risqué qu’un compte d’épargne, et exige l’attention nécessaire.

Si vous n’avez pas le temps ou les connaissances requis pour gérer vous-même votre portefeuille de placements, la gestion d’actifs constitue une solution. Dans cette formule, vous confiez vos économies à une équipe de spécialistes professionnels qui peuvent accroître votre rendement. En particulier si vous ne savez pas comment investir un portefeuille de manière responsable, un gestionnaire de portefeuille veillera à ce que vous ne vous exposiez pas à des risques inutiles en Bourse.

Formule à succès

La composition du portefeuille d’investissement variera selon la banque. Certains gestionnaires investissent votre argent dans des « trackers » : ce sont des fonds d’actions passifs qui tentent de suivre les performances d’un marché spécifique. D’autres ne jurent que par les fonds à gestion active. Diversification et équilibre réduisent les risques et favorisent votre rendement.

Vous pouvez bénéficier de l’expertise de spécialiste non seulement dans la composition de portefeuille, mais aussi pour son suivi. Vous ne devrez donc pas vous inquiéter de l’actualité ou du moment « idéal » pour acheter ou vendre afin d’optimiser votre rendement.

De plus, des décisions dictées par les émotions que suscitent des situations inattendues sur le marché peuvent être lourdes de conséquences. Professionnel discipliné, votre gestionnaire de portefeuille gardera la tête froide et analysera les circonstances afin de prendre des décisions réfléchies pour votre portefeuille.


"Saviez-vous que La Gestion d'Actifs de BinckBank surpasse les résultats chez 86% de tous les participants du concours Négocier vs. Gestion d'Actifs ?"

 

De plus, un bon gestionnaire de portefeuille corrige régulièrement vos investissements. Il pourra adapter votre portefeuille aux conditions de marché afin que le rendement attendu reste optimal.

À partir de quel montant ?

Par le passé, la gestion de portefeuille était réservée aux plus riches. Les acteurs traditionnels exigent toujours un capital minimal de plusieurs centaines de milliers d’euros. Si vous ne disposez pas d’un tel patrimoine, vous pouvez faire appel à la nouvelle génération d’acteurs en ligne. Souvent à partir de 10.000 €, voire moins.

Comment parviennent-ils à fournir un tel service ? Les fournisseurs modernes de services de gestion de patrimoine utilisent des technologies efficaces et des algorithmes intelligents pour gérer votre patrimoine. Les économies générées par l’absence d’agences physiques leur permettent de vous facturer des frais plus bas. De ce fait, ils peuvent proposer des services gestion de portefeuille à partir d’un capital de départ nettement plus faible. Même si vous ne devez naturellement pas attendre de services supplémentaires comme une planification successorale sur mesure.

rendementen-extravisual-6

Frais et rendement

Au moment de choisir un gestionnaire de portefeuille, vous devrez consacrer une attention suffisante aux frais que vous paierez pour ses services. Ils ont en effet un impact non négligeable sur votre rendement, ce dernier n’étant calculé qu’après déduction de tous les frais. Les gestionnaires de portefeuille traditionnels facturent généralement des frais plus élevés que les nouveaux acteurs en ligne. Concrètement, vous pouvez compter sur un pourcentage total de 1,50% par an. Vous avez intérêt à comparer plusieurs fournisseurs et à choisir un fournisseur présentant une structure de coûts transparente afin d’éviter toute mauvaise surprise.

Même si vous faites appel à des experts, investir n’est jamais sans risque. Engagez-vous par conséquent avec un gestionnaire de portefeuille qui respecte les principes de la diversification afin de limiter les risques. Vous ne bénéficierez pas d’une garantie de capital, mais sachez que certains acteurs proposent également une surveillance active du capital. Celle-ci est basée sur des algorithmes intelligents qui ont pour objectif de concilier rendement et limitation des risques.

Les services de gestion d'actifs n'ont-ils jamais été aussi intéressants


Grâce à l'avènement de la gestion d'actifs en ligne, l'investisseur moyen peut également investir dans la gestion.

DISCLAIMER

Message à caractère commercial. Tout investissement comporte des risques, et votre investissement peut perdre de sa valeur. Vous trouverez de plus amples informations en bas de cette page.

Les fonds RDT, une formule d’investissement fiscalement avantageuse pour les entrepreneurs

Optimisez le rendement de votre capital

rendementen-hero-6

Entrepreneur, vous vous êtes constitué une belle réserve de liquidités dans votre société ? Et vous souhaitez à présent obtenir un rendement optimal sur votre capital, éventuellement en investissement en Bourse ? Avec les fonds RDT, vous optez pour une approche fiscalement intéressante.

Pour l’entrepreneur, il n’est pas toujours aussi avantageux d’investir depuis le gouvernement Michel

En 2017, le gouvernement Michel a décrété que les sociétés seraient désormais imposées sur leurs plus-values sur actions si elles ne satisfaisaient pas aux conditions des RDT (revenus définitivement taxés). D’un point de vue fiscal, il était donc moins intéressant pour l’entrepreneur d’investir en actions en société qu’en personne privée : les particuliers, dans notre pays, ne paient en effet pas d’impôt sur les plus-values réalisées sur la vente d’actions.

Accords de l’été 2017

Mais l’accord de l’été 2017 a à nouveau rendu intéressant un investissement en actions en société. Désormais, les plus-values sur actions et les dividendes reçus peuvent être déduits à 100% du bénéfice imposable. Pour cela, vous devez cependant remplir les trois conditions suivantes :

  • Condition de taxation : l’entreprise distributrice doit être soumise à un régime fiscal normal (analogue à l’impôt des sociétés belges).
  • Conditions de permanence : la société doit conserver les actions pendant au moins un an sans interruption.
  • Condition de participation : l’entrepreneur doit détenir au moins 10% des actions de la société dans laquelle il investit, ou la valeur d’acquisition doit être supérieure à 2.500.000 €.

Vous éprouvez des difficultés à satisfaire à la condition de participation ou vous souhaitez diversifier davantage vos investissements ? Les fonds RDT vous offrent une alternative.

3-conditions

Les fonds RDT en alternative

Le fisc considère que les revenus que verse le fonds RDT ont déjà été imposés et ne doivent donc plus être soumis à l’impôt des sociétés. Les dividendes versés et les plus-values réalisées à la vente peuvent donc être intégralement déduits du bénéfice imposable.

L’offre de tels fonds s’est considérablement élargie depuis 2017 et de nombreuses banques en mettent désormais à l’étalage. Ces fonds constituent une alternative intéressante pour les excédents de liquidités dans votre société. Pour l’entrepreneur, ce peut également être une manière de constituer un capital retraite avec de l’argent qui est quand même immobilisé pour le long terme.

Entrepreneur ou pas ?
Découvrir quand investir en fonds. En savoir plus.

Aspects à prendre en compte avant d’investir dans des fonds RDT

Les fonds RDT sont avant tout intéressants en raison de leur fiscalité attrayante. Cependant, ce ne peut être la seule raison d’opter pour cette solution. Si vous décidez d’investir dans un fonds RDT, vous avez intérêt à garder à l’esprit quelques éléments.

  • Si l’offre de fond RDT s’est considérablement étendue depuis 2017, le choix reste beaucoup plus limité que pour les fonds traditionnels.
  • De nombreux fonds RDT n’existent pas depuis deux ans et ne peuvent donc pas présenter l’historique digne de ce nom. En tant qu’entrepreneur, vous n’avez donc aucune idée des performances de ces fonds et de leurs gestionnaires. Certains fonds sont cependant la copie d’un autre fonds existant, avec un historique plus long. L’historique de ce fonds peut vous fournir des informations sur la cohérence des performances.
  • Les fonds RDT ne sont pas appropriés pour les entrepreneurs-investisseurs qui préfèrent courir moins de risques, car ils ne peuvent investir qu’en actions (et pas en obligations, par exemple).
  • Le traitement fiscal dépend de votre situation individuelle et peut évoluer à l’avenir.

Le Premier ministre Michel a rendu l’investissement en société moins intéressant en 2017, mais les entrepreneurs disposent aujourd’hui d’une alternative fiscalement attrayante sous la forme des fonds RDT.

DISCLAIMER

Cette page a été rédigée à partir d’informations publiquement disponibles et uniquement à des fins d’information. Il ne s’agit ni d’un conseil d’investissement individuel, ni d’une recommandation personnelle, ni d’un conseil fiscal, ni d’un conseil de planification financière. Vous trouverez de plus amples informations en bas de cette page.

Télécharger le guide

Quel rendement puis-je attendre de mes investissements ? Entrepreneur, comment puis-je investir de manière fiscalement avantageuse ?
Analysez votre rendement à l'aide de ces conseils pratiques.


Bedankt! U ontvangt de kortingscode binnenkort in uw mailbox.

Télécharger notre guide pratique

DISCLAIMER

Cet article ne constitue pas un conseil d’investissement individuel ou une recommandation personnelle de réaliser des investissements donnés de la part de BinckBank. Tout investissement comporte des risques. On considère généralement qu’un investissement qui présente un rendement attendu plus élevé est aussi plus risqué.

Les prestations de services Négocier et Gestion d’actifs sont soumises à des coûts et charges que vous pouvez consulter dans les listes de tarifs du Centre de documents sur www.binck.be.

Chaque fois que vous envisagez un placement dans le cadre du service Gestion d’actifs, BinckBank vérifiera si celui-ci vous correspond sur la base des informations qu’il a récoltées relatives à vos connaissances et votre expérience des produits concernés. S’il s’avère que vous ne possédez pas les connaissances et une expérience suffisantes, ou si BinckBank n’a pas pu les évaluer, BinckBank vous avertira dans tous les cas.

Avant de vous donner accès au service Gestion d’actifs, BinckBank évaluera la pertinence du service en fonction de vos connaissances et expérience, de vos préférences et de votre situation financière.