Comme le premier jour d'école, allez à la bourse bien préparé

Établir un plan d’investissement en 7 étapes

6 minutes

Un bon étudiant est quelqu'un qui travaille d'une manière disciplinée et avec un objectif clair en tête. Ce n'est pas différent quand il s'agit d'investir. En investissant, vous choisissez de bloquer votre capital pendant une durée déterminée, et pour un certain objectif. Un point d'appui est toujours pratique. Respectez les 7 étapes suivantes et vous êtes déjà sur la bonne voie pour devenir un bon investisseur.

1. Quel est votre objectif et votre horizon d'investissement ?

Autrement dit : pour quelle raison investissez-vous ? Pour compléter votre pension ? Ou vous offrir un petit voilier ? Et en combien de temps (= horizon) souhaitez-vous atteindre cet objectif ? Pour votre pension, vous pouvez en théorie attendre jusqu’au jour où vous n’avez plus à travailler. Pour le voilier, vous souhaitez sans doute en profiter au plus vite.

2. Quel est votre rendement escompté ?

À présent que vous connaissez votre objectif, il est temps de songer au rendement. Imaginons que vous souhaitiez rembourser un emprunt. Vous avez 40.000 € à investir et vous souhaitez en obtenir 160.000 € dans 15 ans. Un calcul pratique sous la forme d’une règle de 72 peut vous aider à déterminer le rendement :

Temps pour doubler* = 72/rendement nécessaire
Rendement = 72/temps pour doubler


* Temps pour doubler = le temps qu'il faudra au capital pour doubler

Concrètement : tous les 7,5 ans, votre capital doit avoir doublé. De € 40.000 à 80.000 € dans la première moitié, et de 80.000 € à 160.000 € dans la seconde moitié.

1 x 7,5 ans = 40.000 €> 80.000 €
2 x 7,5 ans= 80.000 € > 160.000 €
72 / 7,5 = Rendement nécessaire 9,6%

Attention : cette règle ne se veut pas une vérité absolue, elle se contente d’approcher la réalité.

Conseil: le rendement et votre horizon d’investissement sont fortement liés. Si l’un de ces 2 facteurs est modifié, même légèrement, cela aura des conséquences pour l’autre. Tenez-en compte lorsque vous fixez vos objectifs à long terme.

3. Serez-vous un investisseur plutôt actif ou passif ?

Chaque mois ? Ou même chaque jour ? Combien de temps voulez-vous consacrer à vos investissements et quelle est la portée de votre horizon ? Une autre question est de savoir si vous vous montrerez actif ou non. Votre horizon d’investissement joue ici aussi, à nouveau, un rôle capital. Si vous privilégiez le long terme, une analyse fondamentale (AF) peut vous offrir de nombreux enseignements – elle vous aidera à décider quoi acheter.

Si vous avez choisi une (plus) brève échéance, l'analyse technique (AT) sera votre principale source d’information – elle s’intéresse au moment auquel acheter ou vendre. La meilleure façon reste bien sûr de combiner analyse fondamentale ET technique durant vos préparatifs. Vous obtenez ainsi des possibilités d’investissement optimales.

4. Quels sont vos critères d'achat ou de vente ?

Les choses sont désormais plus concrètes. Selon votre source (AT ou AF), vous pouvez opter pour des critères :

  • Exprimés en pourcentages : par ex. “j’achète lorsque le rendement (dividendes) atteint tel pourcentage” ou “je vends dès que le rapport cours/bénéfice atteint cette valeur”.
  • Liés au temps: par ex. lorsqu’un outil financier atteint dans un graphique une limite inférieure ou supérieure (que vous vous êtes fixée).

5. Quels instruments de placement privilégierez-vous ?

Vous avez le choix : actions, obligations, trackers (ETF), fonds d'investissement, produits à effet de levier, … De bonnes connaissances quant au fonctionnement, aux risques potentiels et aux possibilités de rendement de chacun de ces produits sont indispensables pour prendre une décision mûrement réfléchie. Vous voulez en savoir plus sur les caractéristiques de chaque produit ? Vous pouvez le faire grâce à un aperçu pratique.

Conseil: pour atteindre vos objectif et horizon de placement, une combinaison de produits financiers s’avère quasi indispensable. Vous répartissez ainsi les risques et le rendement au sein de votre portefeuille. Et ce n'est pas la seule raison pour laquelle la répartition des risques est intéressante pour votre portefeuille.

6. Commencez à investir et évaluez

Investir, c’est avant tout investir dans l’incertitude, ce qui va de pair avec les pertes. Investir demande également une bonne connaissance de soi. Êtes-vous une personne émotive ? Veillez à ne pas passer de transactions trop vite ? Avez-vous plutôt tendance à tout analyser ? N’oubliez pas dans ce cas de passer de la théorie à la pratique.

Conseil :pour ces deux profils, l’étape 4 sera essentielle pour déterminer comment vous approcher le marché. Aucune idée de la manière selon laquelle vous réagirez ? Alors poser quelques questions à votre entourage à propos de vos projets d'investissement pourrait vous éclairer.

7. Répétez toujours les 6 étapes

Avoir un plan d’investissement est une chose, mais le suivre jusque dans les moindres détails en est une autre. Et c’est précisément là que se situe la difficulté. Faites preuve de discipline pour suivre votre plan, car c’est seulement ainsi que vous maximiserez vos chances de rendement. C'est surtout en ces temps de marchés incertains, qu'un document qui permet de retrouver la concentration et la direction est utile. 

Curieux de savoir votre profil d'investisseur ?
Découvrez en 5 questions. Faites le test.

DISCLAIMER<

Cet article ne constitue ni un conseil d’investissement ni une invitation à effectuer certains placements dans le chef de BinckBank. Avant d’effectuer un investissement, BinckBank contrôle si celui-ci vous convient sur la base de ce qu’elle sait de vos connaissances et de votre expérience relatives au produit de placement concerné. BinckBank vous avertira toujours s’il s’avère que vous ne disposez pas de connaissances et d’une expérience suffisantes ou si BinckBank n’a pas pu les évaluer. Tout investissement comporte des risques. De manière générale, un investissement offrant une perspective de rendement élevé comporte des risques élevés. Nos services s’accompagnent de frais et de charges que vous pouvez consulter dans la Liste des tarifs. Vous trouverez toutes les informations utiles et prescrites par la loi dans le Centre de Documents.

Ces articles pourraient vous intéresser…