2019 : une année boursière étonnante

Écrit par Fadwa Lahssini | 3 minutes
MAR. 14-01-2020

Une année qui avait débuté en plein marasme boursier s’est révélée l'une des meilleures années boursière depuis la crise. Les marchés mondiaux se sont très bien comportés, la Russie (+59,6%) et la Grèce (+51,8%) se distinguant particulièrement. La Belgique s'en sort honorablement, avec une progression de 27,4%.

La récession qui n’est jamais arrivée…

Début 2019, la crainte d'une récession était très présente. Les conflits au Moyen-Orient et la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis ont rendu les investisseurs nerveux. Les préoccupations autour du Brexit et la peur de la récession ont défini le sentiment. Néanmoins, tous les principaux indices boursiers ont pris de la hauteur et la majorité d'entre eux a même atteint un record. Et ce, malgré les tweets du président américain Trump, qui a régulièrement alimenté la volatilité des marchés boursiers.

prestations Source: De Tijd

Les banques centrales jouent un rôle-clé

L'explication de l'excellente performance boursière de 2019 ne tient pas essentiellement aux entreprises. Leurs bénéfices étaient bons mais pas exceptionnels. Les principales incertitudes géopolitiques n'ont pas trouvé d'issue, ce qui aurait pu expliquer la performance boursière. Ce qui a soutenu les cours dans une large mesure, ce sont les taux d'intérêt : les banques centrales américaine et européenne ont toutes deux baissé leurs taux. La BCE a même relancé son programme de rachat d'obligations. Grâce à la baisse des taux, les emprunts pour l'investissement et la consommation sont devenus plus abordables, ce qui a permis aux entreprises d'augmenter leurs marges bénéficiaires, un facteur qui à son tour a profité aux actions. Ce facteur, combiné au fait que d'importantes quantités d'argent ont lentement mais sûrement afflué vers la Bourse, a fait de cette année un grand cru.

Perspectives pour la nouvelle année boursière 2020

Cette année encore, les incertitudes seront nombreuses sur la scène politique mondiale, notamment avec l'issue des élections américaines de novembre. L'année 2020 pourrait-elle dès lors ne pas être aussi satisfaisante que 2019 ? Retenons simplement que l'année écoulée a été entachée par la guerre imminente avec l'Iran, les conflits commerciaux avec la Chine et le Brexitsoap, et pourtant, ces fauteurs de troubles n'ont pas suffi à freiner les marchés.


Information importante

Quand ce document fait référence à des résultats obtenus par le passé, il convient de noter que ces résultats ne constituent pas un indicateur fiable des résultats futurs. Tout investissement comporte des risques. On considère généralement qu’un investissement présentant un rendement potentiel plus élevé est également plus risqué.

Partagez cet article:

Auteur

Fadwa Lahssini

En tant que stratège de contenu, Fadwa Lahssini est passionnée par tout ce qui attrait à l’investisseur. Afin de soulever les bonnes questions et également d’y répondre, elle suit de près l'actualité boursière et écrit régulièrement sur les événements intéressants du monde financier.

Ces articles pourraient vous intéresser…