Comment s’immuniser contre les pertes liées au coronavirus?

Les dix gagnants du coronavirus

Écrit par Ronald Veerman | 5 minutes
JEU. 05-03-2020

La fièvre est généralement synonyme de hausse. Or au Bel20 de Bruxelles, c'est plutôt le contraire qui s'est produit : le coronavirus a fait souffler un véritable vent de panique parmi les investisseurs. Les cours ont chuté par voie de conséquence, n'épargnant aucun secteur.

Quoi que... Quelques actions ont pu profiter de la psychose qui s’est emparée des marchés : plusieurs sociétés biotechnologiques et start-ups planchant sur un vaccin et quelques entreprises actives dans les produits antibactériens, les masques de protection et autres désinfectants.

Ce soudain regain d'attention fut contagieux : les investisseurs actifs chez BinckBank ont eux aussi identifié très rapidement certaines ces actions. Ces titres ont déjà signé une forte hausse ou devraient, selon les analystes, bénéficier de l'épidémie mondiale de coronavirus.

Des vaccins pour votre portefeuille

Un vrai remède à la fièvre ? Peut-être pas, car de la même façon que les pertes ont été causées par la panique, il pourrait s’agit seulement en l’occurrence d’une vague d’émotion – positive dans ce cas. Reste à savoir si ces valeurs seront bel et bien le vaccin contre une baisse de valeur de votre portefeuille.

Nous avons donc malgré tout décidé de nous attarder un instant sur ces potentiels « antivirus ». Présenter leur activité et la raison pour laquelle les investisseurs les plébiscitent en ce moment. Informez-vous bien si vous envisagez d'investir dans ces entreprises. Ces actions individuelles comportent bien sûr un risque ; votre investissement peut aussi perdre de la valeur.


  1. Alpha Pro Tech (NYSE: APT)

  2. Cette société, cotée à la Bourse de New York, fabrique des masques jetables à usage général et a communiqué une augmentation substantielle du nombre de commandes reçues. En conséquence, le cours de l'action a fortement augmenté.

  3. Clorox (NYSE:CLX)

  4. Avec un CA annuel de plus de 6 milliards de dollars et en tant que membre du S&P 500, Clorox n'est pas une enseigne insignifiante. Fabricant de désinfectants, l'entreprise est cependant revenue au centre de l'attention en raison de la ruée mondiale sur ses produits.

  5. Co-Diagnostics (Nasdaq: CODX)

  6. Le cours des actions de Co-Diagnosticscotées au Nasdaq a également sensiblement augmenté ces dernières semaines. A plus forte raison après que la société a annoncé avoir reçu l'autorisation de déployer une nouvelle méthode de test dans le monde entier qui permet de dépister rapidement le virus.

  7. Gilead Sciences (Nasdaq: GILD)

  8. La société californienne Gilead Sciences planche sur un médicament contre le virus et prévoit de commencer les essais cliniques avant l'été. Mais l'entreprise ne reste pas non plus les bras croisés sur d'autres fronts. Par exemple, l'acquisition cette semaine du spécialiste anti-cancéreux Forty Seven lui a coûté 15 milliards de dollars.

  9. Inovio (Nasdaq: INO)

  10. La société de biotechnologie Inovio Pharmaceuticals a également connu une hausse significative du cours de ses actions. Cette société planche elle aussi sur un vaccin et espère commencer les tests sur l'homme cet été. On ne saura qu'ensuite si et quand l'autorisation lui sera accordée de commercialiser son médicament à grande échelle.

  11. Moderna (Nasdaq: MRNA)

  12. Le cours de Moderna a pris beaucoup de hauteur ces dernières semaines après que la société a annoncé avoir envoyé des échantillons d'un vaccin expérimental contre le coronavirus aux agences gouvernementales américaines. L'ambition de cette société est de commencer les essais cliniques en avril.

  13. Novavax (Nasdaq: NVAX)

  14. Novavax travaille également à la commercialisation d'un vaccin et a déjà commencé à tester une nouvelle molécule sur les animaux. Les tests sur l'homme sont prévus avant l'été.

  15. Novacyt (Euronext: ALNOV)

  16. Novacyt, société française cotée sur Euronext, est spécialisée dans les tests de diagnostic et pourrait également être l'une des entreprises qui effectueront le dépistage à grande échelle du nouveau coronavirus. En Europe, la société a déjà reçu l'approbation de la méthode d'essai qu'elle propose.

  17. Regeneron (Nasdaq: REGN)

  18. La société de biotechnologie Regeneron Pharmaceuticals, qui fait partie du Nasdaq 100, a annoncé début février qu'elle collaborait avec le ministère américain de la santé sur un traitement efficace du coronavirus.

  19. Sanofi (Euronext: SAN)

  20. Le géant pharmaceutique français Sanofi serait lui aussi en train de développer un vaccin contre le coronavirus par le biais de sa filiale Sanofi Pasteur, spécialisée dans les vaccins contre les maladies bactériennes et virales.


Vous l’aurez compris : la recherche d'un vaccin est acharnée ; c’est l'avenir qui nous dira quelles entreprises parviendront à sortir leur épingle du jeu.

Pour autant, il n'est pas certain qu'elles puissent effectivement protéger efficacement votre portefeuille. Informez-vous toujours attentivement si vous envisagez d'investir dans l'un de ces titres.

En attendant, vous pouvez bien sûr prendre d'autres mesures pour miser sur l'agitation autour du virus ou en protégeant davantage votre portefeuille contre les baisses inattendues des marchés boursiers. Vous pouvez également en lire davantage dans cet article.

Partagez cet article:

Auteur

Ronald Veerman

Ronald Veerman est expert financier chez BinckBank. Journaliste financier à La Haye, Bruxelles et Amsterdam pendant de nombreuses années, il a notamment exercé la fonction de rédacteur en chef de « De Financiele Telegraaf » (DFT).

Information importante

Cet article ne peut être considéré comme un conseil en placement individuel ou une recommandation individuelle de la part de BinckBank d'effectuer certains placements. Avant de procéder à un investissement, BinckBank s'assure que celui-ci vous convient sur la base des informations qu'elle a obtenues concernant vos connaissances et votre expérience du produit d'investissement en question. BinckBank vous avertira toujours s'il apparaît que vous n'avez pas les connaissances et l'expérience suffisantes, ou si BinckBank n'a pas pu le vérifier. Tout placement comporte des risques. Habituellement, un investissement dont le rendement attendu est élevé comporte des risques importants. Toutes les informations utiles et légales sont consultables dans le centre de documentation sur www.binck.be.

Ces articles pourraient vous intéresser…