Investir aux États-Unis

Écrit par Ronald Veerman | 5 minutes
VEN. 29-11-2019

À la veille du Black Friday et du Cyber Monday, les actions américaines aussi sont sous les feux des projecteurs. De nombreux grands actions qui opèrent dans les technologies et la grande distribution espèrent frapper un grand coup. Aux caisses, et si possible en Bourse.

America second

Même si les Bourses d’outre-Atlantique sont en vogue, ce n’est pas encore « America first » pour l’investisseur belge. Alors qu’elles représentaient 17,5% des avoirs des investisseurs Binck il y a deux ans, la part des actions américaines dépasse désormais les 19%. Mais ils préfèrent toujours les actions belges.

Les hausses des cours et le léger raffermissement du dollar ont évidemment contribué à la croissance des investissements aux États-Unis. Mais sur quelles actions l’investisseur belge porte-t-il son choix ? Quelles sont les actions les plus populaires, les plus grandes capitalisations et les titres qui ont enregistré les plus fortes progressions ?

Voici une petite liste d’actions les plus prisées et autres blockbusters. De nombreux tops, mais aussi, inévitablement, quelques flops.

Capitalisation

Alors que le pétrole et l’industrie dominaient encore le classement des plus grandes capitalisations il n’y a pas si longtemps, ce sont aujourd’hui les technologies qui règnent en maître. Microsoft, Apple et Amazon ont toutes réussi à franchir le cap du billion de dollars et se sont succédé aux premières places. Avec Alphabet (maison-mère de Google) et Facebook aux troisième et quatrième rangs (sur la base du troisième trimestre 2019).

  1. Microsoft
  2. Apple
  3. Amazon
  4. Alphabet
  5. Facebook

Source : Financial Times, octobre 2019

Sachez aussi que la capitalisation mondiale de toutes les actions cotées en Bourse (soit quelque 50.000 titres) fluctue autour de 80.000 milliards de dollars. La valeur boursière cumulée des cinq plus grandes entreprises technologiques atteint quelque 4.577 milliards, soit un peu moins de 6% du total.

Popularite chez BinckBank

Mais la liste ci-dessus n’est pas significative des préférences des investisseurs Binck. Si le top 10 des investissements américains est très semblable, c’est cette fois Apple qui domine le classement (sur la base du patrimoine investi).

  1. Apple
  2. Berkshire Hathaway
  3. Amazon
  4. Microsoft
  5. Alphabet
  6. Tesla
  7. Applied Materials
  8. Facebook
  9. Micron Technology
  10. Booking Holdings

Source : BinckBank, novembre 2019.

  1. Apple
  2. Microsoft
  3. Amazon
  4. Alphabet
  5. General Electric
  6. Tesla
  7. Berkshire Hathaway
  8. Facebook
  9. Walt Disney
  10. First Majestic Silver

Source : nombre de transactions des investisseurs Binck entre janvier et octobre 2019

Achats et ventes chez Tesla

Avoir une action en portefeuille n’est pas tout. Quelles ont été les actions américaines les plus négociées ? De nombreux investisseurs Binck sont particulièrement actifs sur Telsa, mais on remarquera également la position élevée dans ce classement de deux actions qui ont fait beaucoup parler d’elles récemment : Beyond Meat et Netflix.

  1. Tesla
  2. Apple
  3. Amazon
  4. Microsoft
  5. Beyond Meat
  6. Alphabet
  7. NVIDIA
  8. General Electric
  9. Netflix
  10. Advanced Micro Devices

Source : nombre de transactions des investisseurs Binck entre janvier et octobre 2019.

Acheter, acheter, acheter

Mais le Black Friday, c’est avant tout le jour des fans de shopping. Voici les chaînes de magasins et autres webshops les plus populaires (sur la base du nombre de clients qui y sont investis).

  1. Amazon
  2. Walmart
  3. Home Depot
  4. Kroger
  5. Target

Source : BinckBank, novembre 2019.

ETF ont toujours le vent en poupe

Le volume d’investissement en ETF continue de grossir, y compris dans les produits américains. En voici le top 4 sur la base du patrimoine investi chez BinckBank.

  1. Vanguard S&P 500 (ETF)
  2. iShares Core S&P 500 (ETF)
  3. iShares NASDAQ 100 (ETF)
  4. iShares S&P 500 (ETF)

Source : BinckBank, novembre 2019.

Gagnants et perdants du S&P 500

Faut-il n’avoir que des gagnants en portefeuille ou est-il au contraire plus intéressant d’investir dans des actions qui ont subi une forte baisse ? C’est évidemment à vous de le déterminer. Voici en tout cas les plus fortes progressions et les chutes les plus lourdes de cette année (évolution sur douze mois au 11 novembre). Sans doute certaines vous sont-elles inconnues, même si toutes font partie du célèbre S&P 500.

Plus fortes progressions

  1. Lam Research (+100,3%)
  2. Xerox Holdings (+96,6%)
  3. Advanced Micro Devices (+96,6%)
  4. COTY (+95,7%)
  5. KLA Corp (+94,7%)

Plus fortes baisses

  1. Macy's (-46,7%)
  2. DXC Technology (-43,4%)
  3. TripAdvisor (-40,7%)
  4. Nektar Therapeutics (-39,0%)
  5. Macerich Company (-35,9%)

Source : S&P 500, 11 novembre 2019

Les informations qui figurent sur cette page ne constituent ni un conseil d’investissement individuel ni une recommandation personnelle d’effectuer certains investissements. Bien que le plus grand soin soit accordé à la rédaction et à l’entretien de ces pages et fasse appel à des sources réputées fiables, BinckBank décline toute responsabilité quant au caractère exact, complet et actuel des informations fournies. Si vous utilisez des informations fournies sans vérification ou conseil, vous le faites à votre propre risque et pour votre propre compte. Tous droits réservés. Investir comporte des risques. Votre investissement peut perdre de sa valeur. Vous trouverez de plus amples informations sur les risques spécifiques aux différents produits dans les pages consacrées aux produits. Avant d’effectuer un investissement, Binck contrôle si celui-ci vous convient sur la base de ce qu’il sait de vos connaissances et de votre expérience relatives au produit de placement concerné. Binck vous avertira toujours s’il s’avère que vous ne disposez pas de connaissances et d’une expérience suffisantes ou si Binck n’a pas pu les évaluer. 

Auteur

Ronald Veerman

Ronald Veerman est expert financier chez BinckBank. Journaliste financier à La Haye, Bruxelles et Amsterdam pendant de nombreuses années, il a notamment exercé la fonction de rédacteur en chef de « De Financiele Telegraaf » (DFT).

Information importante

Cet article ne peut être considéré comme un conseil en placement individuel ou une recommandation individuelle de la part de BinckBank d'effectuer certains placements. Avant de procéder à un investissement, BinckBank s'assure que celui-ci vous convient sur la base des informations qu'elle a obtenues concernant vos connaissances et votre expérience du produit d'investissement en question. BinckBank vous avertira toujours s'il apparaît que vous n'avez pas les connaissances et l'expérience suffisantes, ou si BinckBank n'a pas pu le vérifier. Tout placement comporte des risques. Habituellement, un investissement dont le rendement attendu est élevé comporte des risques importants. Toutes les informations utiles et légales sont consultables dans le centre de documentation sur www.binck.be.

Ces articles pourraient vous intéresser…