Le Brexit et vos investissements

Écrit par Ronald Veerman | 5 minutes

Dans les semaines à venir, nous entendrons à nouveau beaucoup parler du Brexit, qui sera en principe une réalité au 1er janvier 2021.

Mais quelle que soit la forme que prendra la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne - un Brexit dur ou un accord -, la grande majorité des clients de BinckBank ne le remarqueront pas. Néanmoins, nous aimerions énumérer et expliquer quelques éléments intéressants sur le sujet :


  1. BinckBank est-elle bien préparée pour le Brexit ?

    Depuis l'été 2016, lorsqu'il est apparu clairement que le Brexit aurait bel et bien lieu, nous avons examiné et inventorié les conséquences possibles pour notre entreprise et nos clients. Grâce notamment à la bonne coopération avec la Banque nationale de Belgique (BNB), nous nous sommes bien préparés pour le Brexit.

  2. Dans quelle mesure BinckBank serait-elle touchée par un Brexit dur ?

    Outre les conséquences économiques que le Brexit peut avoir en Europe pour les citoyens et les entreprises, BinckBank, en tant que banque et en tant qu'entreprise, n'est pas concernée par le départ de la Grande-Bretagne de l'Union européenne et ne court donc aucun risque financier supplémentaire. En tant que banque belge, Binckbank opère entièrement sous le contrôle de la Belgique et des lois et règlements belges. Le Brexit ne changera rien à cela.

  3. En tant que client, je ne cours donc aucun risque supplémentaire ?

    Non, parce que nous sommes une société belge avec une licence bancaire néerlandaise, et même en cas de Brexit dur, votre capital investi et les autres actifs sur votre compte d'investissement resteront disponibles et négociables pour vous indéfiniment et à tout moment. Vous continuerez également à bénéficier de la protection du système néerlandais de garantie des dépôts et d'indemnisation des investisseurs, tout c’est le cas actuellement pour vos actifs investis et autres.

    Naturellement, vous continuerez à courir - comme toujours - un risque de cours sur votre portefeuille, et donc, une réaction positive ou négative des marchés financiers aux négociations de Brexit pourra affecter la valeur de vos avoirs en titres.

  4. Que représente le Brexit pour la négociabilité de mon portefeuille ?

    Bien que les accords définitifs soient encore en suspens, il est déjà clair que pour la grande majorité des titres que vous pouvez négocier via BinckBank, rien ne changera, car ceux-ci sont négociés sur Euronext ou d'autres Bourses non britanniques. Mais la négociation des grandes actions cotées à la Bourse de Londres ne sera pas non plus affectée par cette situation.

  5. Mais y a-t-il des exceptions ?

    Dans l'hypothèse d'un Brexit dur, cependant, la négociabilité de certains titres britanniques pourrait - temporairement - être perturbée ou entravée. C'est vrai en particulier pour une petite partie des fonds d'investissement et des produits structurés disponibles via notre plateforme et qui sont proposés directement depuis le Royaume-Uni. Si vous possédez de tels titres et si vous avez des questions à leur sujet, veuillez nous contacter.

  6. J'investis chez un courtier qui anticipe des problèmes dans le sillage du Brexit. Puis-je basculer facilement chez BinckBank ?

    Certains opérateurs actifs en Belgique et/ou aux Pays-Bas organisent en effet leurs activités à partir du Royaume-Uni et/ou utilisent des licences britanniques, et le cas échéant, les investisseurs pourraient être confrontés à des restrictions commerciales et à d'autres obstacles administratifs si un Brexit (dur) est introduit le 1er janvier 2021.

    Si vous souhaitez éviter cet écueil, vous êtes bien sûr le bienvenu chez BinckBank. Il suffit d'ouvrir un compte sur www.binck.be ! Si vous avez des questions, veuillez nous contacter via info@binck.be ou 0800 50 320 (gratuit).


Le 31 décembre approche à grands pas

Comme vous, nous n'avons évidemment aucune idée de la teneur de l'éventuel accord sur le Brexit et des conséquences exactes pour le secteur financier d'un Brexit difficile. Il est probable que beaucoup d'aspects restent incertains jusqu'au tout dernier moment et il n'est pas exclu que les négociations soient même interrompues pendant un certain temps et que le Brexit soit effectivement reporté de plusieurs semaines.

Malgré ce contexte, nous restons convaincus que le Brexit n'aura pas de conséquences pour la grande majorité de nos investisseurs belges. Cependant, en raison de toutes les incertitudes et des négociations en cours, nous ne pouvons malheureusement pas l'exclure complètement.

C'est pourquoi, chez BinckBank, nous suivrons bien entendu de près le sujet dans les semaines à venir et nous vous informerons immédiatement si nous avons des éléments supplémentaires concernant les points ci-dessus.

Investir comporte des risques, votre investissement peut perdre sa valeur. Plus d’informations au bas de cette page.

Partagez cet article:

Auteur

Ronald Veerman

Ronald Veerman est expert financier chez BinckBank. Journaliste financier à La Haye, Bruxelles et Amsterdam pendant de nombreuses années, il a notamment exercé la fonction de rédacteur en chef de « De Financiele Telegraaf » (DFT).

Information importante

Cet article ne peut être considéré comme un conseil en placement individuel ou une recommandation individuelle de la part de BinckBank d'effectuer certains placements. Avant de procéder à un investissement, BinckBank s'assure que celui-ci vous convient sur la base des informations qu'elle a obtenues concernant vos connaissances et votre expérience du produit d'investissement en question. BinckBank vous avertira toujours s'il apparaît que vous n'avez pas les connaissances et l'expérience suffisantes, ou si BinckBank n'a pas pu le vérifier. Tout placement comporte des risques. Habituellement, un investissement dont le rendement attendu est élevé comporte des risques importants. Toutes les informations utiles et légales sont consultables dans le centre de documentation sur www.binck.be.

Ces articles pourraient vous intéresser…