Le coronavirus continuera encore longtemps à contaminer les Bourses

Le rejet de la globalisation et la politique de bail-out constituent un cocktail mortel pour la croissance

Écrit par Ronald Veerman | 5 minutes
JEU. 02-07-2020

Même si les Bourses ont nettement rebondi ces dernières semaines, la crise sanitaire risque de poursuivre l’économie et les marchés financiers pendant plusieurs années. Le rejet de la globalisation et la zombification inquiétante de notre économie – qui consiste à maintenir artificiellement sur pied des pays et des entreprises en leur accordant des crédits pharaoniques – risquent de peser encore longtemps sur les marchés.

C’est du moins le discours de Steen Jakobsen, économiste en chef à la Saxo Bank, dans les perspectives pour le troisième trimestre que la banque d’affaires a publiées aujourd’hui. En plus d’être active dans 170 pays, Saxo Bank est également la société-mère de BinckBank depuis l’an dernier.

Selon Steen Jakobsen, la réaction à la crise sanitaire risque d’être plus dommageable que le virus lui-même pour l’économie. « La crise a suscité méfiance, égoïsme et protectionnisme, en plus d’un rejet de la globalisation qui remet subitement en cause les chaînes de distribution internationales et favorise la production locale, plus chère. »

Le capitalisme d’État menace l’économie de marché

Mais c’est surtout la manière dont les banques centrales et les gouvernements se sont précipités au secours des maillons faibles de leur économie qui inquiète l’économiste de la Saxo Bank : « La politique de bail-out actuelle, qui consiste à aider tout et tout le monde, a précisément pour effet d’accroître le risque économique et pourrait sonner le glas de l’économie de marché qui nous a garanti notre croissance. »

Steen Jakobsen est par conséquent nettement moins optimiste que de nombreux investisseurs. La crise que nous traversons aura un énorme impact sur la croissance économique et le chômage au cours des années à venir. « S’attaquer aux conséquences de l’épidémie en prônant “mon pays d’abord” et le capitalisme d’État, c’est non seulement faire preuve d’étroitesse d’esprit, mais aussi s’engager dans une voie sans issue. Seule une approche globale, tant de la pandémie que de la crise économique, sera réellement efficace. »

Perspectives défavorables pour les marchés financiers

Saxo Bank estime par conséquent que les marchés financiers – malgré le récent rebond –resteront inquiets au cours des mois à venir, et les résultats semestriels que les grandes entreprises publieront au sortir de l’été pourraient être révélateurs des dégâts provoqués par la crise sanitaire sur l’économie.

La banque s’interroge surtout sur les fondements du rebond des Bourses américaines, qui affichent des valorisations supérieures de quelque 65% à celles qui ont cours en Europe. Malgré les différends au sein de l’UE, il ne serait pas déraisonnable pour les investisseurs de se tourner davantage vers l’Europe.

La banque entrevoit notamment des possibilités pour les small caps actives à l’échelon local dans des secteurs comme les produits de consommation, la santé et les services d’utilité publique. Les entreprises de qualité, aux finances solides, restent également attrayantes, alors que l’environnement et le durable pourraient être des thèmes intéressants pour les investisseurs à l’avenir.

Vous trouverez les perspectives complètes de Saxo pour le troisième trimestre, avec notamment des analyses des marchés des devises et des matières premières, sous ce lien.

Partagez cet article:

Auteur

Ronald Veerman

Ronald Veerman est expert financier chez BinckBank. Journaliste financier à La Haye, Bruxelles et Amsterdam pendant de nombreuses années, il a notamment exercé la fonction de rédacteur en chef de « De Financiele Telegraaf » (DFT).

Information importante

Cet article ne peut être considéré comme un conseil en placement individuel ou une recommandation individuelle de la part de BinckBank d'effectuer certains placements. Avant de procéder à un investissement, BinckBank s'assure que celui-ci vous convient sur la base des informations qu'elle a obtenues concernant vos connaissances et votre expérience du produit d'investissement en question. BinckBank vous avertira toujours s'il apparaît que vous n'avez pas les connaissances et l'expérience suffisantes, ou si BinckBank n'a pas pu le vérifier. Tout placement comporte des risques. Habituellement, un investissement dont le rendement attendu est élevé comporte des risques importants. Toutes les informations utiles et légales sont consultables dans le centre de documentation sur www.binck.be.

Ces articles pourraient vous intéresser…