Les femmes et leurs choix spécifiques en Bourse

Un eccent plus marqué sur le secteur médical, les soins de santé et l'alimentaire

5 minutes
VEN. 08-05-2020

Les femmes investisseurs font des choix différents de ceux des hommes sur le marché boursier. Elles négocient moins fréquemment, sont moins actives dans les produits dérivés et choisissent consciemment certaines actions. Elles obtiennent aussi souvent un meilleur rendement.

Bien que la plupart des investisseurs privés soient encore des hommes, il semble que de nombreuses femmes soient également actives en Bourse. « La croyance populaire veut que la Bourse soit une activité exclusivement masculine. Pourtant, environ un cinquième de nos clients investisseurs sont des femmes », déclare Dieter Haerens, Country Manager de BinckBank Belgique.

BinckBank a examiné plus de 85.000 comptes d'hommes et de femmes et a mis au jour un certain nombre de différences frappantes.

L'article ci-dessous présente les actions typiquement achetées par les femmes et les hommes, ainsi que les différences d'approche en matière d'investissement et les conséquences potentielles sur le rendement final.

Bière et pétrole vs. alimentation et pharma

Comme les hommes, les femmes investissent également une grande partie de leurs actifs dans les grandes entreprises du Bel20, AB Inbev étant leur plus importante participation. Notons toutefois que les actions belges telles que Montea, Roularta Media et WDP comptent relativement plus d'actionnaires féminines, tandis que Bpost, Umicore et Solvay, entre autres, sont davantage achetées par les hommes.

Pour une petite portion d'entreprises dans lesquelles il est possible d'investir, la différence est même particulièrement marquée, et dans un certain nombre de cas, on observe un écart - pondéré - de plus de 100%.

Outre AB Inbev, les hommes plébiscitent aussi des valeurs telles que Royal Dutch Shell, Euronav et Total, tout comme les géants de la biotechnologie tels que Galapagos et Solvay. Parmi les investisseurs féminins, des producteurs alimentaires comme Nestlé, Lotus Bakeries et Danone, ainsi que des entreprises pharmaceutiques comme Roch Holding et LVMH Moet Vuitton sont plus populaires.

Voici les deux listes des dix actions les plus populaires parmi les hommes et les femmes, basée sur une analyse des 500 investissements préférés des clients de BinckBank.

Populaires chez les femmes Populaires chez les hommes
 Nestlé AB Inbev
 Adidas  Ageas
 DSM  Bpost
 Philips  Umicore
 Ter Beke  Galapagos
 Vinci SA  Barco
 TomTom  Engie
 Mondelez Telenet
 Wereldhave Belgium  ArcelorMittal
 Teva Pharmaceutical  Bekaert

source: BinckBank (sélection actions avec >100% de surexposition), mai 2020

Moins de transactions et une plus grande prudence

Lors d'une précédente étude conduite par BinckBank, nous avons également examiné le comportement d’investissement des clients masculins et féminins de BinckBank. Cette analyse a démontré notamment que les femmes investisseurs sont nettement moins actives en Bourse que leurs homologues masculins et qu'elles négocient moins régulièrement. En moyenne, les hommes passent plus d'un quart d'ordres de plus chaque année.

Les femmes sont également plus prudentes, comme le démontre leur profil d'investissement BinckBank. Une plus grande proportion d'investisseurs féminins peut être qualifiée d'investisseurs prudents/défensifs, tandis que les investisseurs masculins ont plus souvent un comportement spéculatif.

La femme est-elle un meilleur investisseur ?

La grande question reste bien sûr de savoir si les femmes, avec leurs portefeuilles légèrement plus défensifs et leur approche moins active, obtiennent finalement aussi un rendement plus élevé sur leurs investissements. Ou passent-elles précisément à côté des gains de cours ?

Le calcul est difficile à réaliser sur la base de portefeuilles en constante évolution et des coûts encourus pour acheter et vendre. Cependant, divers scientifiques ont conduit des études à ce sujet, qui révèlent généralement que les femmes obtiennent en moyenne des rendements légèrement supérieurs en raison de leur comportement différent en matière d'investissement.

Une étude récente et très souvent citée est celle de l'université britannique de Warwick. Selon cette étude, qui a examiné près de trois mille portefeuilles sur une période de trois ans, les femmes obtiennent en moyenne un rendement annuel supérieur de 1,8% à celui des hommes. L'une des raisons de cette différence tient au fait que les hommes choisissent plus souvent des actions spéculatives et que les femmes ont souvent un horizon d'investissement plus long.


DISCLAIMER

Les informations figurant sur cette page n'ont pas vocation à constituer un conseil en investissement individuel ou une recommandation individuelle d'effectuer des investissements particuliers. La rémunération de Ronald Veerman n'a pas été/n'est ni ne sera, directement ou indirectement, liée à ses recommandations ou opinions spécifiques. Malgré le soin apporté par BinckBank à la compilation et à la mise à jour de ces pages, en utilisant des sources considérées comme fiables, BinckBank ne peut garantir l'exactitude, l'exhaustivité et l'actualité des informations fournies. Si vous utilisez les informations fournies sans vérification ni conseil, vous le faites à vos propres risques et frais. Aucun droit ne peut être tiré des informations contenues dans ces pages. Investir comporte des risques. La valeur de votre investissement peut baisser. Vous trouverez un complément d'informations sur les risques spécifiques des produits sur les pages consacrées aux produits.

Ces articles pourraient vous intéresser…