Le vent tourne en Bourse

Gestion d'Actifs vs Négocier : Situation intermédiaire 1

Écrit par Stijn Ceelen | 5 minutes
MAR. 24-03-2020

Depuis le début du concours, la Bourse a réagi de façon très inconstante. À la fin de l'année dernière, les investisseurs avaient encore réagi avec euphorie au premier accord commercial entre la Chine et les États-Unis. En janvier, la volatilité des marchés boursiers est réapparue avec l'épidémie de coronavirus en Chine, que l'Occident a d'abord considéré avec légèreté comme une grippe ordinaire. Subitement, la situation est devenue plus sérieuse. Le marché boursier a chuté. Lourdement. Des marchés agités, des baromètres d'anxiété qui atteignent des sommets et des perspectives inquiétantes de la part des analystes boursiers pour les mois à venir. La récession est un fait. Le terme de « dépression » apparaît même ici et là. Le coronavirus frappe dans le monde entier.

L’angoisse, mauvaise conseillère

En période de vive incertitude, alors que les prophètes de malheur annoncent une fois de plus la fin de notre civilisation, l'investisseur a bien du mal à garder la tête froide. Pour autant, il est important de vous en tenir à votre discipline d'investissement et de prendre des décisions financières rationnelles et réfléchies. Mais que faire si cela ne fonctionne pas ?

Les investisseurs sont généralement beaucoup plus affectés par une perte de 10 % qu'ils n'éprouvent de joie lors d'un gain de 10 %. D'où l'intérêt de vérifier de temps à autre si votre exposition actuelle aux actions correspond toujours à votre appétence au risque. Impossible de s'exprimer pour l'heure par rapport au timing et à l'amplitude du repli. De plus, nous sommes convaincus que ce serait de toute façon contraire au principe d'investissement à long terme. L'essentiel actuellement étant de retrouver votre tranquillité d'esprit.

C'est précisément la raison pour laquelle la philosophie d'investissement de BinckBank pour la Gestion d'Actifs repose sur une approche disciplinée qui suit le marché boursier mondial de manière diversifiée et intelligente. En accordant une attention suffisante au risque grâce à notre surveillance active des capitaux.

Pourquoi les investisseurs en Gestion d’Actifs surperforment ceux qui investissent seuls ?

L'édition précédente de ce concours s'est terminée sur un 14/100 pour les investisseurs en Gestion d'Actifs. 86 % des investisseurs participants ont fait mieux avec la Gestion d'Actifs plutôt qu'en gérant eux-mêmes leur portefeuille. Cela s'explique en grande partie par la désactivation des émotions liées au processus d'investissement.

De nombreux investisseurs constituent leur portefeuille et établissent un plan d'investissement de manière très rationnelle et réfléchie. Malheureusement, ils ne parviennent souvent pas à s'y tenir lorsque les marchés sont agités. Nous l'avons constaté en particulier ces dernières semaines. Depuis la crise du coronavirus, les marchés oscillent entre sous-estimation et excès en raison de l'inconstance des investisseurs.

Performances surveillance du capital en période de crise

surveillance-du-capital
Source : BinckBank


Si la philosophie d'investissement de la Gestion d'Actifs devait être soumise à la crise de 2008, les pertes encourues seraient considérablement moindres grâce au principe de la surveillance du capital. L'évolution de la valeur illustrée par ce graphique a été déterminée en testant la performance du modèle de gestion basé sur les rendements historiques de l'indice MSCI World en 2008, avec un mix d'investissement initial composé de 50 % d'actions et en supposant un rendement nul pour les obligations. Il n'a été tenu compte d'aucun retrait ni versement supplémentaire. Il s'agit de résultats simulés obtenus dans le passé et ne constituent pas un indicateur fiable de résultats futurs.

Partagez cet article:

Auteur

Stijn Ceelen

Stijn Ceelen a été Country Manager pour BinckBank Belgique entre 2017 et 2019. Depuis 2020, il est responsable à l'international de l'Asset Management chez Saxo Bank. A présent que les deux organismes ont uni leurs forces, Stijn est en charge d'analyser l'évolution des marchés financiers chez BinckBank et d'élaborer des stratégies d'investissement intéressantes pour vous inspirer.

Ces articles pourraient vous intéresser…