« Votre patrimoine est une voiture de collection »

5 minutes

Cet article rédigé par Jan Tuerlinckx et paru précédemment dans Trends.

Chaque fois que vous voudrez convertir votre patrimoine en argent liquide, on vous demandera désormais comment il a été acquis ou constitué. Jan Tuerlinckx, avocat associé chez Tuerlinckx Taw Lawyers.

Nous vivons une époque étrange et complexe. La croissance est nulle, et une croissance négative n’est pas à exclure. L’inflation est nulle et il est même plutôt question de déflation. Les taux et les intérêts sur les livrets d’épargne sont dérisoires, et des intérêts négatifs ne sont pas inimaginables à court terme. Les Bourses balancent entre un équilibre fragile et temporaire et un krach sans précédent au gré du discours du dernier gourou ou prophète à la mode. La confiance dans le système économique et financier traditionnel s’effrite peu à peu.

Aujourd’hui, tous les Belges s’inquiètent de leur patrimoine, même les moins fortunés. Une majorité des titulaires de comptes privés envisageraient de retirer leur argent de la banque si les intérêts devenaient réellement négatifs. Dire que la tendance est favorable aux investissements alternatifs revient à enfoncer une porte ouverte. Et de vieux réflexes refont surface, comme la tentation de convertir son patrimoine en argent liquide ou sous la forme d’or, d’autres métaux précieux ou de pierres précieuses. D’autres préfèrent des investissements alternatifs comme l’art, le vin ou les voitures de collection.

Mais il ne suffit pas de détenir un patrimoine, il faut pouvoir le justifier.

Le regard que porte le système sur les patrimoines et les finances a également évolué. Par le passé, le simple fait de posséder un patrimoine suffisait pour le légitimer. Ce n’est plus le cas depuis longtemps, même si tout le monde n’en a pas conscience. Prenez deux voitures de collection identiques – moteur, couleurs, options et marques d’usage. La seule différence réside dans les documents qui les accompagnent – preuve d’achat, carnet d’entretien et factures de réparation. La voiture de collection dépourvue de documents aura nettement moins de valeur que celle pour laquelle ils existent. La voiture documentée pourra sans problème se mouvoir dans le trafic. Il en va de même pour votre patrimoine. Plus il est documenté, plus il vous sera facile de le faire évoluer dans les arcanes juridiques.

Chaque fois qu’un patrimoine remonte à la surface, qu’il est réalisé et converti en argent comptant, on vous demandera désormais comment il a été acquis et constitué. Il ne vous sera possible de le légitimer qu’en faisant preuve de transparence et en produisant les documents requis. Et ce, alors que nous sortons d’une période où il était jugé plus sûr de ne pas documenter son patrimoine et de ne créer aucune transparence.

Même si elle n’est établie clairement dans aucun principe juridique, si elle n’est fixée dans aucune loi, c’est une vérité qui dérange. Il ne suffit plus de posséder un patrimoine, il faut pouvoir le justifier. Retenez-le : votre patrimoine, c’est une voiture de collection. Se tourner vers des investissements alternatifs n’est heureusement pas encore un crime. Mais si vous voulez éviter toute incrimination, il vous est hautement recommandé de documenter consciencieusement chaque étape de votre investissement alternatif. Pas uniquement dans votre intérêt, mais aussi dans celui de vos héritiers. Et oui, pour répondre à votre dernière question : l’État et le législateur pourraient effectivement apporter un peu plus de clarté dans ces nouvelles mœurs et normes juridiques.


Webinaire : Quand la transparence génère des avantages fiscaux

Le jeudi 25 mars 2021, nous organisons un webinaire baptisé « Quand la transparence génère des avantages fiscaux ». Lors de ce webinaire, Dieter Haerens, CEO de BinckBank Belgique, s’entretiendra avec Jan Tuerlinckx de divers sujets financiers et fiscaux. Il combinera des cas concrets, des anecdotes amusantes et une explication du cadre légal strict. Ces informations apporteront aux participants des pistes concrètes pour mieux gérer leur patrimoine.

Attention : ce webinaire est organisé en néerlandais.

Enregistrer
Partagez cet article:

Ces articles pourraient vous intéresser…