Stock split

Qu’est-ce qu’est un stock split ?

Un stock split est une opération par laquelle une entreprise divise le nombre d’actions existants en plusieurs actions pour agrandir la liquidité de l’actions. Bien que le nombre d’actions existantes augmente avec un multiple spécifique, la valeur d’achat/valeur boursière reste la même car le cours est également multiplié par le même multiple. Un stock split n’augmente pas la valeur réelle. Un synonyme pour un fractionnement d’actions est un ‘forward stock split’.

Prenons un exemple : L’entreprise X possède 10 million d’actions qui ont un cours actuel de 100 € par action. La capitalisation boursière s’élève à 1 billion d’euro. L’entreprise a décidé d’effectuer un stock split de 2-pour-1. Cela veut dire qu’ après le stock split le nombre d’actions est augmenté à 20 million alors que le cours de l’action est divisé par 2 et vaut maintenant 50 €. La capitalisation boursière demeure inchangé, puisque 20 million actions * 50 € reste 1 billion d’euros.

AVANTAGES

  • Si l’entreprise veut attirer des actionnaires plus petits, l’entreprise peut décider de réduire le cours de l’action en émettant davantage d’actions. De cette façon, les actions peuvent être achetées par un plus grand public.
  • Agrandir la liquidité de l’action.

 

DÉSAVANTAGES

  • En raison du stock split, les plus petits investisseurs peuvent acheter l’action ce qui peut en résulter une volatilité plus élevée. Les actions volatiles sont souvent perçues comme étant plus risquées.
  • Le stock split coûte beaucoup d’argent ce qui peut avoir des conséquences sur le spread du cours de l’action.

 

Qu’est-ce qu’est un Reverse stock split ?

Un reverse stock split est le contraire d’un stock split. Ici, le nombre d’actions existants est réduit et le cours de l’action est augmenté. La valeur boursière de l’entreprise reste le même.

Par exemple: L’entreprise X a 20 million d’actions qui ont un cours actuel de 5 € par action. La capitalisation boursière s’élève à 100 million d'euros. L’entreprise a décidé d’effectuer un reverse stock split de 1-pour-5. 5 actions existantes sont alors remplacées par une nouvelle action. Cela veut dire qu’après le reverse stock split, le nombre d’actions s’élève à 4 million, alors que le cours de l’action est multiplié par 5. La capitalisation boursière reste inchangée, puisque 4 million x 25 € vaut 100 million d’euros .

 

AVANTAGES

  • Etant donné que la cotation boursière doit répondre à un prix minimum, l’entreprise peut procéder à un reverse stock split lorsque le prix de l’action a diminué à un niveau tel qu’il existe un risque que l’action soit radiée de la bourse.
  • La base d’actions peut être divisé pour augmenter l’attractivité de l’action vis-à-vis des investisseurs lorsque l’action a un cours boursier plus élevé.

 

DÉSAVANTAGES

  • Lorsque le cours diminue de façon continuelle sur une longue période, l’entreprise peut effectuer cette opération pour donner l’impression que le cours de l’action a diminué de façon moins drastique. Cela peut éventuellement impliquer que l’entreprise se trouve en difficulté.
  • Le reverse stock split peut être perçu comme étant le dernier recours avant une faillite imminente.

 

BinckBank et les stock splits ?

Le règlement d’un (reverse) stock split aura lieu après la fermeture de la bourse. Les anciens titres seront retirés de votre portefeuille et nous y déposerons les nouveaux titres (après le split). La conversion sera effectué automatiquement et vous ne devez rien faire.

Augmentation de capital

Augmenter le capital de la société en émettant de nouvelles actions.

Offre publique

Offre publique ayant pour but de racheter (une partie du) capital d’une entreprise.

Dividende optionnel

Emission d’un dividende pour lequel vous avez le choix entre un dividende sous forme d’espèces ou sous forme de nouvelles actions.

Réinvestissement d’un dividende

Dividende pour lequel vous recevez le montant en espèces et dont vous avez la possibilité de réinvestir en nouvelles actions.

Stock/reverse Split

Fractionnement ou regroupement d’actions.

Autre

Vous trouvez ici davantage d’information concernant les spin-offs, les diminutions de capital, etc.