BIENVENUE CHEZ BINCKBank

Introduction débutants

Options

L’option donne le droit (ou l’obligation) d’acheter ou de vendre une valeur sous-jacente (ex. une action) à un prix fixé à l’avance. Il existe deux types d’options : les options call et les options put. Si vous achetez une option call, vous acquérez le droit d’acheter l’action ; l’achat d’une option put vous donne le droit de vendre l’action en question. Si vous émettez une option call, vous êtes obligé de livrer l’action ; si vous émettez une option put, vous êtes obligé de l’acheter.

Les options présentent plusieurs caractéristiques importantes :

  • Échéance : l’option est assortie d’une échéance. À cette date, l’option expire. L’échéance est presque toujours fixée au troisième vendredi du mois dans lequel l’option arrive à son terme. Les options se négocient avec différentes dates d’expiration. Le jour où elle expire, vous pouvez encore négocier une option jusqu’à 16 heures (options sur indices) ou 17h30 (options sur actions). Plus l’échéance est longue, plus le prix de l’option sera élevé.
  • Valeur sous-jacente : le prix d’une option est notamment déterminé par le cours de la valeur sous-jacente. La valeur sous-jacente peut être une action ou une obligation publique, mais aussi un indice ou une devise. Le contrat d’option porte sur 100 unités. Le contrat d’option sur l’indice AEX porte ainsi sur 100 fois la valeur de l’indice.
  • Droits et obligations : en achetant une option, vous acquérez par définition un droit. En vendant ou émettant une option, vous prenez un engagement.
  • Prix d’exercice : c’est le prix auquel le détenteur de l’option peut acheter (dans le cas d’une option call) ou vendre (dans le cas d’une option put) la valeur sous-jacente.
  • Dividende : le détenteur d’une option n’a pas droit au dividende.


La cotation d’une option se compose de quatre éléments. Pour Aegon par exemple, nous voyons que l’option « AGN C déc. 2019 € 7 » présente quatre informations. Ce sont :

  1. la valeur sous-jacente, dans ce cas l’action Aegon
  2. le type d’option, call ou put, dans ce cas le C de Call
  3. la date d’expiration, dans ce cas décembre 2019
  4. le prix d’exercice, dans ce cas € 7

 

Quand utiliser un call et quand utiliser un put ?

Option call

Vous achèterez une option call si vous pensez que le cours de la valeur sous-jacente va augmenter. Si la valeur sous-jacente augmente, l’option call va également s’apprécier. Dans l’exemple d’Aegon, l’exercice du droit d’acheter des actions Aegon pour 7 euros n’est intéressant que si le cours de Aegon dépasse 7 euros.

Le graphique ci-dessous présente le gain ou la perte généré(e) par l’option call Aegon 7 euros à son échéance. Au moment de l’achat, l’action coûtait 1 euro. Vous voyez qu’à la date d’expiration, l’action se négocie à 10 euros ; l’option vaut donc 3 euros. Si l’action s’échange sous les 7 euros à l’expiration, l’option assortie d’un prix d’exercice de 7 euros n’a aucune valeur. Puisque l’achat cette option vous a coûté 1 euro, votre équilibre financier se situe à 8 euros (= le prix d’exercice de 7 euros + le prix payé pour l’option de 1 euro).


Exemple : émission d’une option call

Si vous détenez 100 actions Aegon, vous pouvez également vendre cette option call AGN C dec. 2019 € 7. On dira alors que vous émettez une option. Vous prenez ainsi l’engagement de vendre ces actions à 7 euros en décembre 2019. Si cette option call se négocie à 1 euro, vous toucherez 100 euros pour cet engagement, ce qui constitue un rendement intéressant sur vos actions. Le risque lié à l’émission d’une option call tient au fait que si le cours de l’action Aegon s’échange largement au-dessus de 7 euros en 2019, vous ne toucherez pas plus de 7 euros.

Facteurs déterminant le cours des options

Le cours d’une option est déterminé par six facteurs :

  1. Cours de la valeur sous-jacente
  2. Prix d’exercice de l’option
  3. Échéance
  4. Fluctuations (volatilité) de la valeur sous-jacente
  5. Dividende de la valeur sous-jacente
  6. Taux d’intérêt

Option put

L’option put donne le droit de vendre la valeur sous-jacente à un prix déterminé à l’avance. Avec une option put, vous pouvez protéger les actions que vous détenez contre une baisse des cours. Une option put est parfois qualifiée d’assurance pour vos actions. Une autre raison d’acheter une option put est de vouloir profiter d’une baisse du cours de la valeur sous-jacente.

Protéger vos actions

Imaginez que vous détenez des actions ING et que vous voulez les protéger contre une baisse de leur valeur. Vous voulez le faire à 12 euros. Vous achetez alors une option put assortie d’un prix d’exercice de 12 euros. Vous avez ainsi acquis le droit de vendre vos actions ING pour 12 euros jusqu’à l’échéance de l’option. Vous n’exercerez ce droit que si l’action s’échange sous les 12 euros à l’échéance. Si ING dépasse les 12 euros, il sera plus intéressant de vendre vos actions en Bourse. Grâce à l’option put, vous limitez vos pertes si la valeur sous-jacente baisse. Votre perte maximale est alors le cours d’achat des actions, moins le prix d’exercice de l’option et la prime payée pour acquérir l’option.

Profiter d’une baisse des cours

L’option put peut également être le produit approprié si vous voulez profiter d’une baisse du cours d’une action. En effet, l’option put s’apprécie si la valeur sous-jacente baisse. La perte maximale sur l’achat d’une option put est la prime payée pour l’option.

Le graphique ci-dessous présente le gain ou la perte que vous pouvez enregistrer à l’expiration de l’option put ING 12. Au moment de l’achat, l’option put coûte 1 euro. La valeur de l’option va augmenter à mesure que le cours d’ING baisse. Vous constatez que la perte maximale est la prime payée pour l’option. Dans ce cas, c’est 1 euro. Comme l’achat de l’option vous a coûté 1 euro, le seuil de rentabilité est fixé à 11 euros (c’est-à-dire le prix d’exercice de 10 euros, moins la prime payée pour l’option de 1 euro).

Les options chez BinckBank

Les options sont des produits risqués. Vous pouvez perdre la totalité de votre mise (et dans certains cas plus que votre mise). Quand vous achetez une option call ou une option put, la perte maximale est la prime payée et les frais de transaction. Mais si vous émettez une option call ou une option put, vous vous exposez à un risque financier non négligeable parce que vous pouvez perdre plus que votre mise. Il est important de bien comprendre ces risques avant de commencer à investir en option.

Vous avez indiqué que vous ne souhaitiez pas investir en options à l’ouverture de votre compte ? Vous pouvez aisément y remédier en signant le contrat « Options et Futures » et en le renvoyant à BinckBank, Italiëlei 124, bte 101, 2000 Anvers. Nous veillerons alors à ce que vous puissiez investir en options.

Vous pouvez également signer le document sous forme numérique. Procédez comme suit tutoriel.

 

Pour une présentation détaillée des caractéristiques, des risques, des frais et de la fiscalité des options, nous vous renvoyons volontiers à la brochure d’informations « Options »’.



Les informations sur les investissements constituent des informations d’ordre général et non des conseils. Malgré le soin apporté par BinckBank à la rédaction et l’entretien de ces pages et l’utilisation de sources réputées fiables, BinckBank ne peut être tenue pour responsable de l’exactitude, l’exhaustivité et du caractère actuel des informations fournies. Si vous utilisez les informations fournies sans vérification ni conseil préalable, vous le faites à vos propres risques et pour votre propre compte. Nous vous recommandons d’évaluer toute transaction envisagée à l’aune des résultats des tests de connaissances et d’expérience, et de ne pas investir dans des instruments financiers dont vous ne comprenez pas les risques. Tous droits réservés.