BIENVENUE CHEZ BINCK

Introduction débutants

Trackers

Le tracker est un produit d’investissement relativement simple et compréhensible. En résumé, un tracker est un large panier d’actions représentatives de l’indice qu’il suit, p. ex. le BEL20. C’est la raison pour laquelle on parle parfois d’investissement indiciel. Si l’indice sous-jacent progresse, la valeur de votre tracker augmente (et inversement). Les trackers sont des produits intéressants pour suivre des régions, matières premières, devises ou secteurs donnés. Vous avez le choix entre des trackers qui investissent en actions, en obligations ou dans une combinaison des deux.


Un exemple :

Imaginez que nous achetons un tracker qui suit précisément l’indice AEX. Si l’AEX atteint 500 points, ce tracker vous coûtera 500/10= 50 euros. Si l’indice gagne 10% à 550 points, la valeur de votre tracker sera égale à 550/10= 55 euros. La hausse de 10% correspond à votre rendement : vous réalisez une plus-value de 10%.

Pourquoi opter pour une tracker ?

Avantages :

  • Le tracker est une manière aisée de diversifier votre portefeuille à bon compte (cf. un fonds d’investissement ordinaire).
  • Les frais de gestion sont inférieurs à ceux facturés par le fonds d’investissement ordinaire.
  • Vous ne devez plus craindre de mauvais résultats d’une entreprise de l’indice. Cette contreperformance sera compensée par les résultats d’une autre (puisque l’indice représente la moyenne pondérée des cours des entreprises qui le composent).

Inconvénient :

  • Vous ne pouvez pas battre l’indice.
  • Il existe différentes structures, avec différents risques. Il est donc nécessaire de vous informer.
  • Une manière aisée de les distinguer consiste à observer de quelle manière le tracker suit l’indice : par le biais d’investissements physiques ou à partir de « swaps ».

Tracker physique

Le « tracker physique » investit effectivement dans les titres qui composent l’indice. Si tous les titres sous-jacents sont repris selon leur pondération exacte dans l’indice, on parle de « réplication complète ». Si le tracker ne suit la performance que d’une partie des titres sous-jacents, il s’agit d’une réplication partielle.


Tracker synthétique

Dans le cas du « tracker synthétique », le suivi de l’indice est sous-traité à une contrepartie dans le cadre d’un contrat particulier appelé « swap ». Celle-ci versera le rendement de l’indice. Lorsque vous achetez le tracker, vous achetez donc la performance de l’indice et non les titres physiques que contient l’indice. Cette structure réduit les frais, mais est moins transparente et comporte un risque de contrepartie plus élevé.

Les trackers chez BinckBank

Chez BinckBank, vous pouvez investir dans de nombreux trackers cotés sur les Bourses du monde entier. Parmi les émetteurs les plus connus, citons iShares, Lyxor, EasyETF, ETFS, Amundi et ThinkETF’s.

Pour une présentation détaillée des caractéristiques, des risques, des frais et de la fiscalité liés aux trackers, nous vous renvoyons volontiers à la brochure d’informations «Trackers».



Les informations sur les investissements constituent des informations d’ordre général et non des conseils. Malgré le soin apporté par BinckBank à la rédaction et l’entretien de ces pages et l’utilisation de sources réputées fiables, BinckBank ne peut être tenue pour responsable de l’exactitude, l’exhaustivité et du caractère actuel des informations fournies. Si vous utilisez les informations fournies sans vérification ni conseil préalable, vous le faites à vos propres risques et pour votre propre compte. Nous vous recommandons d’évaluer toute transaction envisagée à l’aune des résultats des tests de connaissances et d’expérience, et de ne pas investir dans des instruments financiers dont vous ne comprenez pas les risques. Tous droits réservés.