Bienvenue chez BinckBank

Introduction experimentés

Turbos

Grâce aux turbos, vous pouvez profiter plus rapidement – grâce à l’effet de levier – de la hausse ou de la baisse d’une valeur sous-jacente donnée. Les turbos sont disponibles sur plusieurs valeurs sous-jacentes, comme des actions, des indices, des devises, des obligations, des fonds d’investissement et des matières premières. BinckBank émet également ses propres turbos : ce sont les Binck Turbos. Pour une liste de tous les Binck Turbos disponibles, surfez sur turbos.binck.com.

Si vous voulez profiter de l’appréciation de la valeur sous-jacente ? Optez pour la variante long. Pour profiter d’une baisse de la valeur sous-jacente, choisissez la version short. L’exemple suivant porte spécifiquement sur les turbos.

Caractéristiques du turbo long

Quand vous achetez un turbo long, l’émetteur achète la valeur sous-jacente. Il finance également une partie des coûts. L’investisseur apporte le solde. C’est également la valeur du turbo long. La rémunération de l’émetteur est constituée des intérêts qu’il perçoit sur la partie qu’elle finance, payés par l’investisseur.

Si la valeur sous-jacente progresse, la valeur du turbo long augmente plus rapidement. C’est l’effet de levier. Mais si la valeur sous-jacente baisse, le turbo long va également se déprécier plus rapidement et l’investissement de l’émetteur sera en péril. En cas de baisse, chaque turbo dispose d’un stoploss, également appelé barrière désactivante, qui protège à la fois l’émetteur et l’investisseur.

La barrière désactivante est un ordre de vendre l’investissement si la valeur sous-jacente tombe sous un cours fixé à l’avance. De ce fait, l’investissement de l’émetteur n’est pas en péril et l’investisseur ne peut jamais perdre plus que sa mise initiale. Dans le cas très exceptionnel où la valeur sous-jacente tombe non seulement sous le niveau de la barrière désactivante, mais aussi sous le niveau de financement – la partie financée par l’émetteur –, il n’y a plus de valeur résiduelle pour l’investisseur. La perte supplémentaire est alors à la charge de l’émetteur.

Levier turbo

Le rapport entre le cours de la valeur sous-jacente et le cours du turbo est appelé levier. Vous pouvez le calculer très aisément vous-même :

Levier = Cours de la valeur sous-jacente/Cours du turbo
Turbo

Un exemple

Prenons le turbo long 21,50 sur l’action Ageas. La valeur sous-jacente (l’action) se négocie à 25 euros. Comme le niveau de financement est de 20 euros, le turbo long vous coûte (25-20) = 5 euros. Le levier est égal à 25/25-20 = 5. L’action Ageas gagne 10% à 27,50 euros.

Quel en est l’impact sur le prix du turbo ? Il vaut désormais (27,50-20) = 7,50 euros. Il a donc gagné 50%, ce qui correspond à l’effet de levier : 10% (gain de l’action) x 5 (levier) = 50% (hausse du turbo). Naturellement, l’action Ageas peut également baisser. Si l’action perd 14%, elle atteindra ainsi la barrière désactivante de 21,50 euros.

Quel en est l’impact sur votre investissement dans le turbo ? Celui-ci vaut à présent (21,50-20) = 1,50 euro, une perte de 70%.


La différence entre le cours actuel de la valeur sous-jacente et le niveau du stop-loss donne une indication du levier. Le levier augmente à mesure que le cours de la valeur sous-jacente et le niveau de financement se rapprochent. Vous prenez alors plus de risques dans l’espoir d’obtenir un rendement plus élevé. Plus le niveau de la barrière désactivante s’écarte du cours actuel, plus le risque diminue (mais c’est aussi le cas du rendement potentiel).

Caractéristiques du turbo short

  • La valeur du turbo short se calcule comme suit : Niveau de financement – cours de la valeur sous-jacente.
  • Le levier du turbo short se calcule comme suit : Cours de la valeur sous-jacente/niveau de financement – cours de la valeur sous-jacente.


Dans le cas du turbo short aussi, l’émetteur et l’investisseur sont protégés par une barrière désactivante. Si la valeur sous-jacente atteint un cours fixé à l’avance, l’émetteur rachètera la valeur sous-jacente.

La valeur résiduelle (différence entre le niveau de financement et le cours auquel l’émetteur doit racheter la valeur sous-jacente) revient à l’investisseur. Dans le cas très exceptionnel où la valeur sous-jacente dépasse non seulement le niveau de la barrière désactivante, mais aussi le niveau de financement, l’investisseur ne récupère rien et la perte supplémentaire est à la charge de l’émetteur.

turbo short

Un exemple :
Prenons le turbo short 28 sur l’action Ageas. La valeur sous-jacente (l’action) se négocie à 25 euros. Le niveau de financement étant fixé à 30 euros, le turbo short vous coûte (30-25) = 5 euros. Le levier est égal à 25/(30-25) = 5. L’action Ageas perd 10% à 22,50 euros.

Quel en est l’impact sur le prix du turbo ? Celui-ci vaut à présent (30-22,50) = 7,50 euros, soit une appréciation de 50%. Bien entendu, l’action Ageas peut également progresser. Imaginez que l’action gagne 10% à 27,50 euros (= 25 + 2,5). Quelle en est la conséquence sur votre investissement dans le turbo ? Vous essuyez une perte de 50% : votre investissement vaut désormais 2,50 euros (30-27,50).

Avantages

Les produits à effet levier présentent notamment les avantages suivants :
  • Vous ne perdez jamais plus que votre mise

  • Vous pouvez obtenir un rendement élevé avec un investissement modeste

  • Le produit est assorti d’une échéance infinie puisque la barrière désactivante vous offre la protection nécessaire

  • Vous pouvez investir à la hausse et à la baisse

  • Vous avez le choix entre de très nombreuses valeurs sous-jacentes

Inconvénients

Il est risqué d’investir dans des produits à effet de levier. Vous ne pouvez jamais perdre plus que votre investissement, mais vous risquez beaucoup moins de perdre la totalité de votre mise en investissant directement en actions ou en obligations. Ce risque est nettement plus réel avec des produits à effet de levier. Vous devez également tenir compte des intérêts sur ses produits.

Pour une présentation détaillée des caractéristiques, des risques, des frais et de la fiscalité des turbos, nous vous renvoyons volontiers à la brochure d’informations Turbos.

Vous connaissez à présent les principaux instruments financiers. Le prochain chapitre est consacré au fonctionnement de la plate-forme de négociation.


Les informations sur les investissements constituent des informations d’ordre général et non des conseils. Malgré le soin apporté par BinckBank à la rédaction et l’entretien de ces pages et l’utilisation de sources réputées fiables, BinckBank ne peut être tenue pour responsable de l’exactitude, l’exhaustivité et du caractère actuel des informations fournies. Si vous utilisez les informations fournies sans vérification ni conseil préalable, vous le faites à vos propres risques et pour votre propre compte. Nous vous recommandons d’évaluer toute transaction envisagée à l’aune des résultats des tests de connaissances et d’expérience, et de ne pas investir dans des instruments financiers dont vous ne comprenez pas les risques. Tous droits réservés.