Introduction de taux d’intérêt négatif

Dans un futur proche, 0,50 % de taux d’intérêt négatif sera facturé sur les montants en liquide de plus de 25.000 €. Plus vous êtes actif, plus le montant exonéré de taux d’intérêt négatif est élevé (jusqu’à 500.000 €).

Ce taux d’intérêt négatif sera calculé à partir du 1er octobre 2020 et porté en compte pour la première fois en janvier 2021.

Frais de transaction par compte et par trimestre  Avoirs en liquide exonérés de taux d'intérêt*
  0 € - 500 €    25.000 €
  501 € - 1.000 €   100.000 €
  1.001 € - 3.000 €   200.000 €
  > 3.000 €   500.000 €

* À partir du 1er octobre 2020, 0,50 % sur une base annuelle de taux d’intérêt négatif sera prélevé sur les avoirs en liquide supérieurs à ce montant.

Le taux d’intérêt négatif ne s’applique pas aux titres en portefeuille et aux avoirs en liquide libellés en devises étrangères. Ainsi, les taux sur les avoirs libellés en USD, CAD, CHF, NOK et GBP restent fixés à 0,0 %. Attention : si vous convertissez des euros en monnaie étrangère, vous vous exposez à un risque de change.

Ce taux d’intérêt négatif ne s’applique qu’aux montants supérieurs à 25.000 €. Si vous avez moins de 25.000 € d’avoirs en liquide, vous ne payez pas de taux d’intérêt négatif. Plus vous êtes actif, plus le montant exonéré de taux d’intérêt négatif est élevé (voir tableau ci-dessus). De même, aucun taux d’intérêt négatif n’est imputé aux comptes Gestion d’actifs. 

Les taux de la BCE, mais aussi les taux sur les marchés où nous investissons nos avoirs en caisse et prêtons de l’argent ont beaucoup baissé. Dans de nombreux cas, ces taux sont même négatifs. Nous possédons une licence bancaire, mais nous choisissons de prendre le moins de risques possible avec les avoirs en liquide de nos clients. Notre expertise réside dans la prestation de services d’investissement.

Les exceptions au taux d’intérêt négatif sont liées à votre activité sur le marché. Le tableau en haut de cette page indique les montants en liquide exonérés de taux d’intérêt négatif. Ce montant augmente avec le nombre de transactions payantes exécutées sur notre plate-forme. Les taux sur les devises étrangères sont inchangés. Ainsi, les taux sur les avoirs libellés en USD, CAD, CHF, NOK, GBP restent fixés à 0,0 %. Attention : si vous convertissez des euros en devises étrangères, vous vous exposez à un risque de change. De même, aucun taux d’intérêt négatif ne sera imputé sur les avoirs détenus sur un compte Gestion d’actifs.

Ce nouveau tarif s’applique aux clients Binck Négocier. Nous n’imputons aucun taux d’intérêt négatif sur les comptes Binck Gestion d’actifs.

Ce taux s’applique par compte.

Le taux d’intérêt négatif sera calculé quotidiennement à partir du 1er octobre 2020, mais ne sera facturé qu'après la fin de chaque trimestre (pour la première fois en janvier 2021). La réduction sur vos intérêts sera donc calculée sur le trimestre au cours duquel vous avez effectué les transactions.

Supposons que vous payiez 600 € de frais de transaction au cours du 4e trimestre 2020. Vous seriez alors autorisé à détenir gratuitement jusqu'à 100 000 € sur votre compte-titres en euros. BinckBank vous facturera - au premier trimestre 2021 - un taux d’intérêt négatif (0,50% sur une base annuelle) sur le montant en espèces que vous auriez détenu quotidiennement au-delà de 100 000 €. 

Exemple :
Solde de trésorerie au 1er jour du trimestre : 95 000 euros
Solde de caisse du 2e au 11e jour inclus : 125 000 euros
Solde de caisse du 12e jour au 16e jour inclus : 150 000 euros
Solde de trésorerie du 17e jour à la fin du trimestre : 90 000 euros
Intérêts négatifs qui seront perçus :
Pour le premier jour : pas d'intérêts négatifs
Pour les jours 2 à 11 inclus : 125 000 € - 100 000 € = (25 000 € * 0,50%) / 365 * 10 = 3,42
Pour le 12e jour jusqu'au 16e jour inclus : 175 000 € - 100 000 € = (75 000 € * 0,50%) / 365 * 5 = 5,14
Du 17e jour à la fin du trimestre : pas d'intérêts négatifs
Total des intérêts négatifs pour ce trimestre : 8,56 €

Les taux bas, voire négatifs, sont la conséquence de la politique menée par la Banque Centrale Européenne (BCE) pour relancer la croissance économique en Europe. La BCE les obtient en rachetant des obligations publiques. Par ailleurs, la zone euro se caractérise depuis des années par une baisse des taux sur les sommes que les banques prêtent à la BCE et qu’elles y déposent. Ces taux sont négatifs depuis juin 2014 et BinckBank paie donc des intérêts sur une partie des avoirs qu’elle place auprès de la BCE.

Pour résumer, la détention d’avoirs en liquide en euros coûte de l’argent à BinckBank. Nous répercutons aujourd’hui ces frais pour les montants de plus de 25.000 €. La majeure partie de nos clients ne seront pas affectés. Et les investisseurs actifs auront doit à un montant en liquide plus élevé exonéré de taux d’intérêt négatif, en fonction du nombre de transactions.

Le taux d’intérêt négatif ne s’applique que sur le solde en liquide du compte en euros. L’alternative la plus aisée consiste à virer ce montant vers un compte bancaire ouvert auprès d’une autre banque que BinckBank. Mais peut-être cette autre banque vous facturera-t-elle également des frais ?

Les autres possibilités sont plus risquées. Vous pouvez ainsi investir votre position de liquidités en actions ou en d’autres devises. Par exemple, vous pourriez convertir vos avoirs en devises étrangères, par exemple sur un compte en USD (mais vous vous exposerez alors à un risque de change). Vous éviterez également le taux d’intérêt négatif en transférant de l’argent sur un compte Gestion d’actifs. Mais faites-le avant tout parce que vous êtes convaincus par notre approche. Investir comporte des risques. Votre investissement peut perdre de sa valeur. Vous trouverez de plus amples informations sur les caractéristiques et les risques du service Gestion d’actifs sur www.binck.be.

Si vous avez pour plus de 25.000 EUR d’exigences de marges, il est très probable que vous puissiez détenir gratuitement plus de 25.000 € en liquide (contrôlez-le dans le tableau ci-dessus). Si vous devez quand même payer de taux d’intérêt négatif, vous pouvez réduire le montant sur lequel ils sont calculés des manières suivantes :

A. Convertir votre montant en EUR dans une autre devise

Mais vous vous exposerez alors à un risque de change. Votre argent pourra toujours servir de couverture pour vos exigences de marge et comme vous ne payez de taux d’intérêt négatif que sur votre solde en caisse en EUR, vous éviterez ces frais. Attention : la somme concernée ne pourra être utilisée comme couverture qu’à concurrence de 95 %, parce qu’un risque de change de 5 % est intégré si la couverture est libellée en monnaie étrangère.

B. Investir le montant en EUR en actions cotées en Bourse et utiliser le calcul de marge alternatif (Portfolio Based Margin)

Avec une PBM, votre portefeuille donnera la valeur que vous pouvez utiliser comme couverture pour les exigences de marges sur vos positions ouvertes en option et en futures. Attention : vous investissez dans des produits cotés en Bourse et ceux-ci seront soumis à des fluctuations des cours. Si vous utilisez la PBM, vous serez soumis à une procédure de déficit plus sévère.

Important : vu les risques plus élevés liés à la méthode PBM, Binck évaluera à travers le questionnaire options (ou futures) si vos connaissances et expériences sont suffisantes pour l’utiliser. Vous trouverez de plus amples informations sur les caractéristiques et les risques de la méthode PBM dans ce guide pratique.

C. Utilisez un crédit de titres

Un crédit de titres vous permet d’utiliser un pourcentage donné (en moyenne 60 %) de votre portefeuille comme couverture pour vos exigences de marge. Vous pouvez donc utiliser votre portefeuille comme couverture et ainsi réduire votre position de liquidités sur votre compte en EUR.

Important : si vous utilisez de manière prolongée le crédit de titres, cela signifie que vous investissez avec de l’argent emprunté, ce qui emporte le risque que vous perdez plus que votre investissement initial. Investir avec de l’argent emprunté comporte de nombreux risques. Vous trouverez de plus amples informations sur les caractéristiques et les risques de la méthode PBM dans cette explication du fonctionnement.

Le taux d’intérêt négatif ne sera calculé que sur vos avoirs en liquide en euros. Pas sur les actions, ETF, options, turbos ou fonds de placement. De même, aucun taux d’intérêt négatif ne sera calculé sur les devises étrangères. Et pour être complet : le taux d’intérêt négatif ne sera imputé que sur le montant qui dépasse les 25.000 € (voire un montant plus élevé si vous êtes un investisseur actif). Imaginez que vous ayez 75.000 € en liquides et moins de 500 € de frais de transactions par trimestre : le taux d’intérêt négatif de 0,50 % ne sera calculé que sur un montant de 50.000 €.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à prendre contact avec notre service clients. Nous sommes joignables de 8 heures à 22 heures les jours ouvrables et de 10 heures à 17 heures le samedi au numéro de téléphone 03 303 31 11. Vous pouvez également nous envoyer un e-mail à serviceclients@binck.be.